Au début des années 80, de Virginie Coedelo

Au debut des annees 80 virginie coedelo

Quatrième de couverture :

Vacances de Noël. Jeanne, jeune professeur, commence mal ses vacances : rupture sentimentale à gérer, mère hospitalisée dans un état critique. Au même moment, Philippe, la cinquantaine, est de retour en France après de nombreuses années passées à Londres. Fraîchement divorcé, il souhaite désormais aller de l'avant mais une enveloppe pleine de souvenirs d'une ancienne histoire d'amour va tout changer... Jeanne et Philippe vont tous les deux se plonger au début des années 80, l'une en quête du passé de sa mère, l'autre à la reconquête d'un amour impossible. Leurs chemins vont se croiser, puis se confondre. A la fin, une chose : la vérité, leurs vérités.

 

Chronique de Sybille :

Je n'ai pas l'habitude de lire des histoires sentimentales mais j'ai été ravie de faire une exception pour Au début des années 80. Ayant interviewé l'auteure dans le cadre de l'émission de radio sur Prun', j'ai pu découvrir l'histoire de Jeanne et de Anne, une mère et sa fille. Je la remercie pour sa gentillesse et pour m'avoir permis de lire son livre.

Ce roman raconte une histoire de famille, car les deux personnages au centre du livre sont Anne, une maman malade qui se sait condamnée et sa fille, Jeanne, une jeune professeur qui vit des moments difficiles suite à sa rupture avec Antoine. L'histoire se déroule pendant les vacances de Noel. C'est donc dans une ambiance assez particulière et assez triste que débute le roman. Philippe, l'amour de jeunesse de Anne, tout juste divorcé, décide de reprendre contact avec Anne. Il va donc faire la connaissance de Jeanne et va découvrir que Anne est mourante. A partir de là, le lecteur est confronté aux vérités cachées de cette famille. Jeanne veut protéger sa mère et Anne veut protéger sa fille. Elles se cachent toutes les deux des vérités importantes.

Le style de l'auteure est vraiment agréable. Je dois quand même avouer que j'ai eu quelques difficultés à m'adapter au changement de narrateur, car on passe très facilement du "je" au "il". C'est assez déconcertant au début de la lecture. Mais rassurez-vous, une fois que l'on a adapté le style de l'auteure, on ne peut tout simplement plus s'en passer. On lit ce livre avec une telle facilité, qu'on arrive à la fin sans même s'en rendre compte.

Le livre est beaucoup dans l'émotion. C'est un très beau livre, qui explicite les relations entre mères et filles. L'auteure a voulu montré que les relations mères filles, bien que parfois fusionnelles, ne sont pas si simples que cela.  J'ai trouvé la fin vraiment inattendue. La chute finale donne un peu de suspense pour un genre littéraire qui ne s'y prête pas forcément. Cela apporte un petit plus au roman.

Au début des années 80 est un très beau livre que je conseille aux amateurs du genre, ainsi qu'aux mamans et à leurs filles. Les relations parents-enfants ainsi que les amours de jeunesse sont très bien décrits. Vous passerez un bon moment lecture !

Au début des années 80,

de Virginie Coedelo, 

les éditions du net

300 pages

 

 

Sybille

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 13/02/2014