Bric-à-brac et Micmac dans le labyrinthe du vocabulaire, de Roland Marx

 

Quatrième de couverture:

Calembours, jeux de mots, acrostiches, messages secrets, autant de pièges sous les yeux du lecteur qui risque bien d’y perdre son latin, son français et son calme.

Pour les plus énervés ou les plus malchanceux, les solutions se trouvent en fin d’ouvrage…

 

Chronique de Platinegirl:

 

D'une manière générale, j'aime le français, m'amuser à décortiquer les mots pour en comprendre le sens ou l'éthymologie, entendre de bons jeux de mots... Aussi, j'ai pensé que ce livre de Roland Marx était fait pour moi. D'autant plus que j'ai apprécié le jeu de mots de la collection de ce livre, "L'esprit des vagues"!


Il est très fin du haut de sa quarantaine de pages, ce qui le rend agréable à lire à raison d'une ou deux pages par jour, avec parcimonie. Chaque page comporte un calembour, un jeu de mot ou une petite histoire, cette présentation m'a semblé adaptée au contenu.

Les genres de jeux avec les mots que ce livre contient sont très variés. J'ai particulièrement apprécié les acrostiches qui sonnent aussi bien que des poèmes bien connus par tous les collégiens et lycéens francophones! J'ai aimé jouer avec les mots cachés (textes dans lesquels sont cachés des mots relatifs à un thème particulier) et j'ai apprécié de découvrir les lipogrammes (textes sans "E"!). Je trouve ce genre de jeux avec les mots très intéressant à lire, d'autant plus qu'il s'agit souvent de performances littéraires très impressionnantes. Et j'ai vraiment aimé le fait que ce livre soit devenu ludique à travers la dizaine de textes qui nous demandait de résoudre telle ou telle énigme!

Cependant, certains textes m'ont laissé de glace. Notamment ceux qui ne faisaient pas preuve de grand talent poétique, je citerais par exemple "L'orage" qui, je dois l'avouer, m'a fait penser à une poésie n'ayant que la présence de rimes pour être appelée poésie, rimes par ailleurs peu intéressantes, comme roule/houle, radeau/eau...

Au final, sur les 36 textes proposés dans ce recueil de bons mots, seuls une douzaine de textes ont semblé vraiment "bons" à mon oreille et mon cerveau d'amatrice pas spécialisée. Par crainte de passer à côté d'un génie bien caché ou d'un jeu de mot invisible, j'ai relu plusieurs fois ceux qui m'ennuyaient le plus, pour y trouver un éclat particulier, mais en vain.

J'ose croire que, hélas, la majorité des lecteurs sera insensible aux textes qui n'ont rien réveillé en moi. Aussi je recommande ce livre aux amateurs purs et durs de francophonie, et non pas au commun des mortels. C'est bien dommage, car ce sont ces derniers qui ont le plus à apprendre, il me semble (et je me classe dedans, ce n'est donc pas distriminatoire!).

 

Bric-à-brac & Micmac dans le labyrinthe du vocabulaire.

Roland Marx

Petites Vagues (L'esprit des vagues)

43 pages

12 euros.

Commentaires (2)

  • 1. | 08/02/2012
*Platinegirl* Hélas, j'ai lu le livre en ne sachant pas cette information essentielle quant à la destination "scolaire" de ce recueil. Sachant cela maintenant, je comprends mieux mon incompréhension!
Roland Marx
  • 2. Roland Marx | 12/12/2011
Même si ellel ne m'épargne guère, j'apprécie de lire une des rares critiques parues sur mon recueil. Je précise qu'il est destiné aux scolaires (disons jusqu'à la 6°) et n'a pas la prétention de rivaliser avec la poésie classique. Il s'agit bien d'une initiation aux jeux du langage.
Salutations amicales.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 25/05/2012