Jury, de Macha Méril

Quatrième de couverture :

Un festival de cinéma au Maroc. Six femmes d'horizons totalement différents, enfermées pendant six jours dans le huis clos d'un jury. Une Egyptienne, une Marocaine, une Portugaise, une Italienne, une Camerounaise et moi, la présidente du jury. Au fur et à mesure des projections, des différences se dessinent, de plus en plus violentes. Les opinions divergent, les passions se déchaînent... Moi qui avais innocemment accepté de participer à ce festival afin de retrouver les lieux de mon enfance et passer quelques jours au soleil avec mon compagnon, me voici prise dans un tourbillon de conflits et de turbulences sentimentales. Cette semaine a marqué ma vie à jamais.

Chronique de Sybille :

J'aime beaucoup le cinéma et j'ai découvert le maroc cette année, alors cela me faisait deux bonnes raisons de lire ce livre...et franchement, je ne regrette pas ! Je remercie les éditions Albin Michel pour m'avoir permis de découvrir cet univers.

J'ai beaucoup aimé le contexte même de l'histoire, puisque la narratrice se retrouve au Maroc, dans son pays natal pour un festival cinématographique. Elle se réjouit à l'avance, car cela lui permettra de passer quelques jours de vacances avec son compagnon, Sandro, et cela lui permettra aussi de redécouvrir les lieux de son enfance...Cependant, tout ne va pas se passer comme prévu : en effet, elle est très prise par le festival et par les différents films qu'elle doit visionner, avec les autres femmes composant le jury.

A travers ce récit, la relation entre la présidente du jury et les autres femmes qui en font partie est très détaillée et très bien décrite ! On ressent bien qu'elles n'ont pas toutes le même point de vue, la même façon de vivre ou les mêmes opinions...j'ai beaucoup aimé Gabriella que j'ai trouvé discrète et naturelle comparé aux autres, j'ai beaucoup moins aimé Samira et Farah, que j'ai trouvé manipulatrice et beaucoup trop sûres d'elles ! La présidente du jury m'a beaucoup émue, et j'ai vraiment apprécié découvrir le festival en sa compagnie. Ce qui lui arrive est vraiment injuste et je la trouve très courageuse d'avoir surmonté cette épreuve pour pouvoir terminer le festival et se prononcer sur le palmarès.

Ce que m'a plus déplue, ce sont les énumérations trop nombreuses qui concernaient les films : j'ai apprécié qu'on en sache plus sur les films qu'elles visionnaient tous les jours, mais le côté délibérations a été un peu trop difficile à suivre pour moi, les votes de chacunes partaient un peu dans tous les sens et je n'ai pas très bien compris à quoi cela servait de donner tous les détails...Je regrette aussi que la présidente du jury n'ait pas eu le temps de ré découvrir ce pays, je me faisais une joie de lire un livre sur le Maroc, mais à part Rabbat et Salé, on n'en apprends pas autant que je l'aurais voulu.

Ceci dit, malgré ces petits bémols, c'est un livre très délicat, beau et une très belle leçon de vie. En effet, ce festival crée pour défendre le travail cinématographique des femmes n'est peut être pas aussi merveilleux qu'on veut le faire croire. ce livre reflète vraiment l'inégalité homme/femme que l'on peut trouver dans le monde.

Jury,

Macha Méril

éditions Albin Michel

238 pages

17 euros

 

 

Sybille

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 28/02/2013