L'aimer ou le fuir, de Delphine de Malherbe

 

 

Quatrième de couverture :

L’amour reste le plus sûr moyen de guérir quelqu’un de ses démons ou, inversement, de le détruire. Quand l’immense écrivain Colette, si moderne et si classique à la fois, s’éprend du fils de son second mari, tout s’écroule. Elle a 47 ans et lui 17. Vivre cet amour ou le fuir ? Elle cherche la réponse dans son passé... A 20 ans, elle avait épousé Willy, un séducteur compulsif qui signait de son nom les livres qu’elle écrivait. Pour pouvoir le quitter, elle devra gagner sa vie en prenant des risques : danser nue, porter le costume et montrer un sein, se muer en chroniqueuse judiciaire ou en critique de théâtre...

Delphine de Malherbe fait entrer comme personne le lecteur dans le coeur et la tête de cette femme fascinante, à l’instant où sa vie bascule.

Chronique de Sybille :

Ce qui m'a attiré tout de suite lorsque j'ai lu la quatrième de couverture, c'était le fait que Colette est le personnage principal de ce roman. Ceci dit, le roman n'a pas été à la hauteur de mes espérances...Je remercie tout de même les éditions Plon pour m'avoir permis de le lire !

En effet, je m'attendais à un roman vivant, mettant en scène Colette et Bertrand, le fils de son époux, mais le roman est plus centré sur la relation entre Colette et son docteur, puisqu'elle suit une thérapie. Le roman est donc moins vivant : il n'y a pas de dialogues ou très peu...tout est centré sur les sentiments et les ressentis de Colette. Ce qui fait que j'ai trouvé le roman un peu long à mon goût. Certes, j'ai trouvé intéressant de pouvoir découvrir Colette en tant que femme, mais j'ai eu une impression de trop peu...comme si l'auteure n'était pas allée jusqu'au bout du roman, jusqu'au bout de l'histoire de Colette et Bertrand. Je suis bien consciente que c'est un choix personnel de la part de l'auteure de raconter l'histoire de cette façon, mais je suis un peu sceptique et pas vraiment conquise.

Ceci dit, malgré ce petit bémol, je dois avouer que l'auteure maîtrise parfaitement le sujet "Colette", on a l'impression qu'elle la connaissait véritablement, et j'ai trouvé cela assez impressionant. Cela m'a vraiment donné envie de lire d'autres oeuvres de Colette, puisque je n'ai lu que Chéri. La lecture de ce livre a donc eu de bon côtés pour moi.

Cette lecture est très instructive puisqu'on découvre la personnalité même de Colette mais j'ai vraiment eu cette impression de trop peu, qui m'a un peu gâchée ma lecture...Ceci dit, je le conseille à toutes les personnes qui apprécient Colette l'écrivain, et qui veulent découvrir Colette en tant que femme.

L'aimer ou le fuir,

de Delphine de Malherbe

éditions Plon

139 pages

17 euros

 

Sybille

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 25/05/2012