L'héritière de Jacaranda, de Tamara McKinley

 

 

Quatrième de couverture :

À la mort de Jock Witney, tyran domestique à la tête du plus grand vignoble d'Australie - le Domaine de Jacaranda -, sa famille se rend compte que les affaires vont en réalité très mal. Quand un groupe français fait une offre de rachat des plus alléchante, les membres du clan s'entredéchirent.
Cornelia, la veuve de Jock, âgée de 90 ans, refuse catégoriquement de vendre. Elle aimerait convaincre Sophie, sa petite-fille, la prunelle de ses yeux, que la propriété familiale peut être conservée.
Dans ce but, Cornelia l'entraîne à l'autre bout de l'Australie, dans la vallée de Hunter, sur les traces de ses ancêtres. Elle profite de ce voyage pour lui narrer l'épopée familiale.
Du Sussex des années 1830 à l'Australie moderne, Tamara McKinley retrace la vie d'une famille de pionniers, marquée par de lourds secrets, des déchirures et une malédiction... Sophie saura-t-elle la briser pour réconcilier les deux branches de la famille et sauver le domaine ?

Chronique de Sybille :

Avant tout chose, je veux absolument remercier la maison d'édition L'archipel pour m'avoir fait parvenir cette petite merveille littéraire. Vous l'aurez sans doute compris, ce livre a été un véritable coup de coeur pour moi. J'ai vraiment eu un petit pincement au coeur lorsqu'il a fallu quitter Jacaranda et refermer ce livre.

L'histoire avait tout pour me plaire : le roman se passe en Australie, pays qui m'attire de plus en plus et dont l'histoire m'est totalement inconnue. C'est pour cette raison que j'ai beaucoup aimé ce livre. En effet, afin de comprendre toute l'histoire de Jacaranda et de la famille de Cornelia, il a fallu faire des retours en arrière, et plonger dans l'histoire même de la colonisation anglaise, et des débuts de l'histoire contemporaine Australienne.

Pendant toute ma lecture, j'ai donc été accompagné par Cornelia Whitney, femme de 90 ans et par son frère Edward, qui possèdent une entreprise immense, et tout un tas de vignes. Cette propriété est donc présentée au début du livre comme en faillite, puisque Jock, le mari de Cornélia, a tout fait pour couler l'entreprise avant sa mort. Ceci dit, Cornelia refuse de vendre la propriété ou de la mettre en bourse, puisque c'est une propriété familiale qui lui tient à coeur. Le problème pour elle, c'est qu'elle n'est pas seule à décider de l'avenir de ces vignes, c'est donc la raison pour laquelle elle va entraîner Sophie, sa petite fille adorée dans un voyage en plein coeur de l'Australie afin de lui raconter l'histoire de ces vignes.

J'ai beaucoup aimé le personnage de Cornelia, puisque c'est une femme très courageuse, déterminée et qui ne laissera pas son défunt époux dilapider la propriété familiale. Elle ne trouvera le repos que lorsqu'une solution digne de ce nom sera trouvée. C'est donc pour cela qu'elle embarque Sophie. J'ai aussi adoré voyager en compagnie de Sophie, sa petite fille d'une trentaine d'années, qui apparaît comme très intelligente et préoccupée par sa carrière. Cornelia raconte toute l'histoire de Rose et de John, ces ancêtres. On retrouve ce côté déterminée et courageux même chez les ancêtres de la vieille dame, alors qu'ils sont séparés par au moins 150 ans. Le personnage que j'aurais volontiers baffé, c'est Mary, la mère de Sophie, qui est odieuse, cupide et profiteuse au possible, j'en suis même venue à me demander comment il était possible qu'elle soit la mère de Sophie, qui paraît si douce et si généreuse.

L'autre point fort de ce roman selon moi, c'est l'écriture de l'auteur : elle est tellement fluide qu'on se laisse entraîner dans les profondeurs de la vallée d'Hunter sans même s'en rendre compte. J'étais tellement occupée à me demander ce qui allait advenir de la propriété de Cornelia et de sa famille, ainsi que de Rose et des siens que je ne suis pas rendue compte à quel point j'avançais dans ma lecture. J'ai à peine eu le temps de commencer à lire que j'avais déjà terminé et croyez moi, ce genre de sentiment est assez frustrant.

Ceci dit, je vous encourage vivement à vous plonger en plein coeur de l'Australie, parce que vous allez passer un agréable moment en compagnie de Cornelia, de sa famille et des vignes qui ont une place importante dans ce livre. N'hésitez pas, car pour moi, il fait parti d'un des livres clé de l'année...

L'héritière de Jacaranda

de Tamara McKinley

éditions l'Archipel

365 pages

22 euros

 

Sybille

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 24/05/2012