La terre du bout du monde, de Tamara McKinley

la-terre-du-bout-du-monde.gifQuatrième de couverture :

Cornouailles, XVIIIe siècle. Susan Penhalligan accepte d'épouser le révérend Ezra Collinson pour sauver sa mère et son frère Billy de la misère. Mais son coeur est tout à Jonathan Caldwaller, parti courir les mers à bord de l'Endeavour.
Quinze ans plus tard, Billy est déporté en Australie pour vol. De leur côté, Susan et son mari partent s'installer à Botany Bay, à quelques kilomètres du futur centre de Sydney. Ils y découvrent le nouveau monde ainsi que ses habitants, les aborigènes.
La vie suit son cours, malgré les difficultés économiques. Ernest et George, les enfants de Susan, deviennent fermiers, Billy, enfin libéré, se marie. Susan, dynamique et généreuse, se démène pour le bonheur des siens, dont celui d'Ezra, qu'elle a appris à aimer.
C'est alors que Jonathan, l'ancien amant de Susan, fait sa réapparition...

 

Chronique de Sybille :

Quel bonheur pour moi de retrouver l'écriture de Tamara McKinley ! Merci à la maison d'édition L'archipel pour m'avoir permis de re - découvrir cette auteure pour mon plus grand plaisir.

L'auteure a choisit de découper le roman en quatre parties, ce qui fait qu'on y trouve de nombreuses péripéties et histoires. J'ai vraiment beaucoup aimé cette manière de présenter le livre.

La première partie du livre se passe à l'adolescence de Susan et Jonathan. On comprend très vite que malgré leur amour et leur tendresse, ils ne pourront pas se marier et vivre ensemble. Ils viennent d'un monde différent et sont d'une classe sociale différente. Puis, Jonathan décide de silloner le monde avec son oncle à bord d'un navire et part pendant deux longues années, pendant lesquelles Susan doit impérativement songer à se marier pour aider sa famille. J'ai trouvé cette partie un peu longue parce qu'elle est surtout basé sur les aventures de Jonathan et que ce n'était pas forcément ce qui m'intéressait le plus dans le roman.

Lorsque Jonathan revient de son aventure, Susan est mariée et il n'est plus possible de faire machine arrière. Pour moi, le roman commence véritablement à cet instant. Tout s'enchaîne : les enfants, l'aventure extra conjugale de Susan, la condamnation de Billy, le frère de Susan et le départ pour l'Australie.

Et oui, là encore, l'histoire se passe en Australie et j'ai été vraiment heureuse parce que je trouve que c'est un pays qui se prête bien aux aventures littéraires. De plus, l'auteure a décidé de traiter directement de l'installation de la colonie anglaise en Australie, donc l'histoire se déroule sous un tout autre angle que dans l'héritière de Jacaranda.On découvre les dures conditions dans lesquelles la colonie s'est installée, la cohabitation avec les aborigènes, la condition des femmes...Bref, on retrouve parfaitement la plume de Tamara McKinley. 

Du côté des personnages, il faut dire que j'ai beaucoup aimé Susan. En effet, j'ai trouvé qu'on pouvait facilement s'identifier à elle, parce qu'elle n'est pas décrite comme une sainte, une femme modèle, contrairement aux héroines féminines de ce genre de roman. Elle a du caractère et sait où se trouvent les priorités.  Elle est vue comme une femme dévouée et généreuse  mais aussi comme quelqu'un capable de faire des erreurs et de pouvoir tout laisser tomber par amour. Je me suis beaucoup moins attaché aux personnages de Ezra ou Jonathan, qui sont un peu mis de côté, comparé au personnage de Susan. Et, j'ai détesté Florence, la fille de Susan : j'avais envie de la frapper au fil de ma lecture !

Tout ça pour dire, que La terre du bout du monde est un très bon roman qui mêle aventure, amour, devoir et tristesse. On assiste à une très belle leçon de vie. Même si, comparé à l'héritière de Jacaranda, je ne peux pas dire que j'ai eu un réel coup de coeur à cause de cette première partie un peu longue selon moi, je ne peux que vous le conseiller, ne serait ce que pour l'écriture de l'auteure.

La terre du bout du monde,

Tamara McKinley

L'archipel

22 euros

416 pages

 

Sybille

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 24/05/2012