La vie en bleu, de Jean-François Thiery

La vie en bleu.gif

Quatrième de couverture

L’harmonie est-elle de ce monde ? Certains la cherchent dans le timbre d’un violon solitaire, d’autres l’imaginent dans des concertos italiens, de sensuelles valses à trois temps ou le staccato trépidant d’une grosse cylindrée américaine. Des esprits tourmentés privilégieront le silence, sous la forme d’une alarme qui cesse de vriller les oreilles, des acouphènes qui ne martèlent plus l’esprit … Ou une couleur, pourquoi pas le bleu ?

Et vous ? Au travers de douze nouvelles, nous vous invitons à découvrir les réponses de ces héros contemporains …

 

Chronique d’Ailayah

Je tiens tout d’abord à remercier les éditions petites vagues pour m’avoir permise de découvrir ce recueil magnifique.

Je ne vais pas vous le cacher, c’est un véritable coup de cœur pour moi. Ce qui m’a particulièrement touché, en plus du thème abordé, c’est la manière dont l’auteur a su manier le langage et le mettre au service de chaque histoire. La forme et le fond se sont tellement fondus ensemble qu’on est vraiment plongé dans chaque histoire et dans chaque atmosphère.

Chaque nouvelle crée sa propre ambiance. Chaque fois, elle est très différente et très prenante. C’est là que se trouve le thème principal du recueil : l’harmonie. Et la plus belle réussite de l’auteur est qu’il a su faire de son recueil lui-même un recueil d’une harmonie splendide. Harmonie des mots, des sons, des histoires, des personnages. Tout est en harmonie. On a l’impression de lire une symphonie écrite par un grand musicien. La musique est d’ailleurs elle-même très présente, et utilisée de manière particulièrement touchante.

Les sentiments, les rythmes, le langage, les paroles, les personnages … tout est harmonieux et évolue dans un univers toujours différent et parfois même un univers où on ne s’attend pas à trouver de l’harmonie. Durant des interrogatoires, au milieu de gangs de motards, dans un hôpital, dans un bar … l’auteur nous embarque dans tous ces endroits en les transformant à chaque fois en une harmonie parfaite.

L’auteur a su également jouer avec les univers qu’il a créés. Il nous embarque parfois dans une histoire en nous cachant un élément vital à la compréhension totale de l’histoire et tout s’éclaircit alors à la fin lorsque cet élément nous est connu. Tout prend sens, et l’harmonie se dévoile dans toute sa splendeur.

J’avoue avoir été sceptique au tout début du recueil. J’ai commencé à lire la première nouvelle, et l’ai trouvé au début un peu naïve, enfantine. Mais quand j’ai vu la fin, et que j’ai enfin compris le fin mot de l’histoire, j’ai alors trouvé cette nouvelle très inventive et originale, je ne m’attendais vraiment pas à cela. Puis j’ai lu la seconde nouvelle, et là ce fut le coup de cœur. Cette nouvelle m’a profondément touchée par la beauté de l’écrit, l’histoire et la façon dont elle nous est contée. La tendresse qu’il ressort de cette nouvelle est magnifique, surtout au vu du thème abordé. J’ai déjà invité tout mon entourage à lire cette nouvelle tellement je l’ai aimé, et je vous invite donc tous à vous plonger également dedans. Non seulement dans cette nouvelle, mais également dans toutes les autres de ce recueil magnifique qui saura vous charmer, j’en donne ma main à couper.

 

La vie en bleu

Jean-François Thiery

Petites vagues éditions

124 pages

12€

 

Ailayah

Commentaires (2)

Ailayah
  • 1. Ailayah | 08/11/2011

Je serais ravie de vous rencontrer au détour d'un salon ! Je n'arrête pas de conseiller votre recueil autour de moi tellement il m'a touché, et je crois que je pourrais en parler pendant des heures ...

Thiery Jean-François
  • 2. Thiery Jean-François | 23/10/2011

Hello!

Un grand merci pour votre excellente critique.

Cela me touche beaucoup!

Au plaisir de vous rencontrer, peut-être, au cours d'un salon littéraire, qui sait?

Bien amicalement.

Jean-François Thiery

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 25/05/2012