Le jardin des larmes, de Arnaud Delalande

 

Quatrième de couverture :

C'est notre histoire. Celle de ces hommes et femmes, souvent jeunes, qui partent au bout du monde défier le sort et combattre la souffrance. Ils s'engagent par idéal, ou pour se chercher eux-mêmes. Ils fuient parfois, pour mieux se trouver. Ils forment une nation invisible et admirée : les humanitaires.
En 1994, Lise, jeune sage-femme tourmentée, travaille au Rwanda pour le compte d’une ONG. Elle est témoin tensions entre Hutus et Tutsis, puis, très vite, des premiers crimes. Alors que le génocide commence, Lise est prise en otage et devient un enjeu pour les troupes de l’ONU...
Dix ans plus tard, au Sri Lanka, Sébastien découvre son nouveau métier - chef de mission - et sa nouvelle vie. Mais un matin, il reçoit l’appel d’un délégué présent sur les côtes. Une vague immense aurait englouti la région entière...
Deux personnages en quête de sens : Lise cherche l'amour et la maternité, et découvre cet impensable qui la changera à jamais ; Sébastien a quitté sa femme et son pays, pour trouver sa vérité, au milieu du chaos et de la mort. Arnaud Delalande mêle ces destins avec une force bouleversante. Traversant les pays, les époques, les crimes, nous découvrons, sans fard, les grandeurs et les misères de la condition d'humanitaire. Avec Lise et Sébastien, nous descedons dans le jardin des larmes. Où l'espoir et la paix tentent de renaître.

 

Chronique de Sybille :

Pour tout vous dire, j'ai tout simplement dévoré ce roman...autant que vous soyez au courant ! Je tiens donc à remercier les éditions Grasset pour m'avoir fait parvenir ce livre touchant, bouleversant et incroyable !

Ce livre est présenté comme un roman, et c'est bien un roman, or, on pourrai penser à un reportage, un essai ou même une biographie, tellement les faits relatés apparaissent réels. En effet, on suit la vie de Lise, sage femme engagée dans l'humanitaire, envoyée au Rwanda, juste avant le génocide qui a eu lieu, et en parallèle, on suit la vie de Sébastien, et son action humanitaire au Sri Lanka après la tsunami en 2004. Pour les relier, on retrouve le narrateur, qui est un auteur en quête d'inspiration pour son prochain ouvrage. Les deux actions humanitaires que l'on suit ne se déroulent pas à la même période, ça m'a un peu géné au départ mais finalement, l'auteur a bien relié les personnages et les différentes histoires.

Ce livre m'a totalement bouleversé : bien évidemment, je connais l'histoire du génocide Rwandais et du tsunami au Sri Lanka mais je ne m'attendais pas à un récit aussi réel. Je me suis prise une grande claque....c'est un livre qui ne laisse pas indifférent et qui fait vraiment réfléchir sur les conditions humaines, sur les catastrophes naturelles, les guerres civiles et sur l'action des humanitaires, ces personnes qui donnent leur vie pour les autres.

j'ai vraiment été secoué par l'histoire de Lise. Elle travaillait dans un hôpital au Rwanda où elle aidait les femmes à accoucher et suivait la croissance de leurs enfants avec les moyens du bord, mais le déclenchement du génocide a tout arrêté et les humanitaires sont partis...parce que c'était comme ça, c'était l'ordre donné, ils devaient être rapatriés, et ils devaient laisser le pays comme il l'était, à savoir totalement désorienté et instable. Des personnes auxquelles elle s'était attaché ont été abattus sauvagement sous ces yeux...

L'histoire de Sébastien est plus porté sur sa vie personnelle. On en apprends beaucoup plus que sur Lise. Avant de s'engager dans l'humanitaire, il vivait avec son épouse à Nantes. Mais au bout d'un moment, un ras le bol général l'a forcé à prendre sa vie en main et à faire quelque chose d'utile. Il a vraiment tout donné pour mettre à bien le projet de son association au Sri Lanka, c'est un personnage vraiment attachant et vraiment touchant.

je pense que c'est vraiment un livre à lire, car il m'a paru important puisqu'on a parfois tendance à oublier l'action de ces personnes qui ont tout donné pour l'humanitaire et pour la reconstruction de ces pays en développement...Je ne peux que vous conseillez cette lecture qui donne à réfléchir !

 

Le jardin des Larmes

Arnaud Delalande

éditions Grasset

400 pages

18 euros

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 16/02/2014