Le poids du paradis, de Thrity Umrigar

 

 

Quatrième de couverture :

Depuis la mort soudaine de leur fils unique de 7 ans, Ellie et Franck Benton, enfermés dans leur chagrin, sont devenus l'un pour l'autre des étrangers, Lorsque Franck se voit proposer de diriger une usine en Inde, Ellie le pousse à accepter, considérant ce départ du Michigan comme un moyen de faire son deuil et de renouer avec son mari.
À Girbaug, un village près de Bombay, Ellie tombe sous le charme des paysages colorés et s'imprègne de la culture locale. Franck de son côté rencontre des problèmes avec les autochtones dans la scierie qu'il dirige. Surtout, ils rencontrent Ramesh, le jeune fils de leurs domestiques, qui va leur redonner goût à la vie.
Franck se console de la perte de son enfant avec Ramesh, qu'il emmène en voyage et à qui il offre de somptueux cadeaux. De plus en plus, il le considère comme un fils de substitution et souhaite qu'il ait une vie meilleure... au point de vouloir l'emmener en Amérique. Mais le père de Ramesh n'accepte pas la mainmise du couple sur son fils et le leur fait savoir. Peu à peu l'affection de Franck se mue en obsession...

Chronique de Sybille :

Ah, quel petit bijoux, ce livre ! Un grand merci aux éditions L'archipel ! Vous l'aurez compris, j'ai été tout à fait conquise par ce livre, une véritable petite merveille. Ce qui m'a le plus intrigué, c'est d'abord sa couverture : tout de suite, elle m'a sauté aux yeux ! En règle général, je ne me fie pas forcément à la couverture, mais c'est vrai que lorsqu'elle est aussi belle, on ne peut que craquer ! De plus, je suis une grande fan des éléphants et en voir, un si beau et si petit, sur la couverture, ça m'a tout de suite plu ! 

Maintenant, venons en au contenu : l'histoire m'a tout simplement bouleversé. Déjà, à la base, je savais que c'était plutôt une histoire dramatique puisqu'il s'agit d'un couple qui vient de perdre son fils de sept de façon brutale et innatendue. Concrètement, ce livre parle du deuil, et de comment se sortir d'une telle situation, comment réapprendre à vivre lorsqu'on a perdu ce qui nous ait le plus cher au monde. Même si la mort de Benny n'est pas l'évênement principale du livre, c'est de là que toute l'histoire découle. En effet, à le suite de sa mort, Franck et Ellie, ses parents, ont décidé d'aller vivre à Bombay, ne supportant plus leur vie aux États Unis et le regard des autres. Ils se sont en quelque sorte accorder un nouveau départ, qui devait leur permettre de régler leurs histoires de couple.

On suit donc la vie de Ellie et Franck, leur quotidien, leurs interrogations et surtout, le rapprochement de Franck et Ramesh, un petit garçon d'origine indoue, que Franck a "adopté". En effet, il le voit un peu comme un fils de substitution, en l'aidant pour ses devoirs, jouant avec lui au basket ou encore en lui réglant les frais d'inscriptions de son école que ses parents ne peuvent pas lui payer. Même si Ellie désapprouve ce rapprochement, elle n'ose pas vraiment en parler à Franck de peur de se mettre son mari à dos, et de peur que leur couple éclate. Ceci dit, même si il est impossible de ne pas s'attacher à Ramesh, même en tant que lecteur (si, si, je vous assure), on voit bien que cette relation est malsaine et mal vue par le père du garçon. Je n'en dirais pas plus pour que vous puissiez apprécier la lecture si jamais l'envie vous prend d'embarquer pour l'Inde.

On se retrouve vite pris dans l'histoire, et on ne veut pas en sortir tout pendant que le livre n'est pas terminé. Ceci dit, je dois bien avouer que c'est grâce au talent de l'auteur et à l'histoire en elle même, car parfois, j'ai trouvé certains passages un peu longs. Cependant, ne vous inquiétez pas, cela ne m'a pas empêché d'apprécier cette lecture, bien au contraire...

Le poids du paradis,

de Thirty Umrigar

éditions L'archipel

380 pages

22 euros

 

Sybille

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 28/02/2013