Le symbole perdu, de Dan Brown

 

Quatrième de couverture

Robert Langdon, professeur en symbologie, est convoqué d’urgence par son ami Peter Solomon, philanthrope et maçon de haut grade, pour une conférence à donner le soir même. En rejoignant la rotonde du capitole, il fait une macabre découverte.

Ce sera le premier indice d’une quête haletante, des sous-sols de la Bibliothèque du Congrès aux temples maçonniques, à la recherche du secret le mieux gardé de la franc-maçonnerie.

Une aventure où s’affrontent les traditions ésotériques et la formidable intelligence de Robert Langdon.

 

Chronique de Vanfanel

N’ayant jamais lus, les œuvres de Dan Brown jusqu'à présent, j’ai cependant vu comme la plupart des gens les deux adaptations cinématographiques des tomes précédents celui dont je vais vous parler. Ayant vu les films, je savais que je pouvais m’attendre à une intrigue de bonne qualité. Connaissant le personnage principal, Robert Langdon, j’ai tout de suite pu entrer dans le vif du sujet et il ne m’a pas fallut longtemps pour me rendre compte que j’avais entre les mains un livre que j’appréciais.

Comme je l’ai dit précédemment, c’est la première fois que j’ai l’occasion de lire un livre de Dan Brown, c’est une écriture qui me plaît, mais qui m’a quelque fois déstabilisé, notamment lors des souvenirs des personnages. Ceux-ci  ne sont pas racontés par les personnages dans le présent, mais narrés par les personnages tels qu’ils étaient dans le passé.

Concernant les différents personnages, ceux-ci sont très bien décrits, l’auteur nous permet d’ailleurs de les comprendre encore plus profondément. En effet, la narration est faite par un personnage différent à chaque chapitre, ce qui permet par exemple d’avoir différents points de vue sur les évènements ou encore de connaître les impressions d’un personnage sur ce qu’un autre a dit précédemment.

En ce qui concerne les lieux visités, l’auteur nous offre une visite à travers les bâtiments les plus connus de Washington, nous permettant ainsi de voir la capitale américaine d’une manière fort intéressante. A cela s’ajoute différentes anecdotes sur les bâtiments et leur construction que l’on peut découvrir tout au long de récit.

L’histoire tourne du monde des francs-maçons, ne connaissant pas leur univers je ne peux me permettre de juger les informations sur les rites et l’histoire de cet ordre. Malgré certaines informations pour le moins douteuses, on peut se consoler par le fait que ce livre est une fiction et l’auteur à probablement adaptés certains aspects de la réalité pour la faire coïncider avec la trame de son récit.

En conclusion, je dirais que c’est un livre que j’ai apprécié dans son ensemble, mais dont seul quelques passages ont pût réellement capter mon attention.

 

Le symbole perdu

Dan Brown

Éditions JC Lattès

600 pages

22,90€

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 16/02/2014