Leonardo Dicaprio, de Christophe Darmon

leonardo-dicaprio.jpgQuatrième de couverture :

Alors ne refusez jamais une invitation, ne résistez pas à linhabituel Gardez lesprit ouvert et sucez jusquau bout chaque nouvelle expérience. Si ça fait mal, cest que ça doit valoir le coup!"" Bob est chauffeur de taxi et traîne son ennui sur lasphalte dune vie médiocre. Son seul exutoire, des films dont il se nourrit de façon pathétique à travers son lecteur DVD. Un jour, il tombe sur ""La Plage"" et devient Leonardo DiCaprio!

Chronique de Sybille :

Ce livre vous intrigue ? Et bien, vous n'êtes pas les seuls ! Lorsque j'ai vu ce livre dans le catalogue de la société des écrivains, je me suis tout de suite dit qu'il me le fallait. La raison est simple : je suis une inconditionnelle de Léonardo Dicaprio. J'avoue que c'est la curiosité qui m'a poussé à le lire. Et pourtant, je ne peux pas vraiment dire que je l'ai apprécié.

L'histoire paraît assez banale puisqu'on découvre la vie monotone et ennuyeuse de Bob, un chauffeur de taxi. Finalement, on ne connaît pas vraiment Bob, on sait juste qu'en réalité, il s'appelle Jérôme et qu'il se nourrit de films pour égayer son existence bien morne. Un soir, il va visionner La plage, film culte dans lequel joue Léonardo Dicaprio, et va absolument vouloir "absorber" le film. Pour cela, il a décidé de vivre le rôle de Léonardo Dicaprio dans La plage. C'est de là que part toute l'histoire.

Je dois avouer que je n'ai pas été emballée par cette histoire. Je ne dis pas que c'est un mauvais livre, loin de là. On sent qu'il y a beaucoup de potentiel. L'écriture de l'auteur est très fluide et cela m'a bien aidé, car même si je n'ai pas apprécié l'histoire, j'ai été happé par cette écriture entraînante. C'est la raison pour laquelle j'ai lu ce livre très vite.

Malheureusement, l'écriture de l'auteur n'a pas suffi. L'histoire est vraiment spéciale et je n'ai pas compris où l'auteur voulait en venir. Certes, Bob, le personnage principal, vit les rôles de Léonardo Dicaprio mais à quoi cela peut servir ? Pour résumer, je pense ne pas avoir saisi l'intérêt final du livre.

Ce personnage m'a vraiment exaspéré par son comportement. Pendant tout le long du livre, on a l'impression de ne pas le connaître. C'est comme si Bob avait une personnalité multiple. Cette expérience blesse beaucoup de personnes autour de lui, je pense notamment à Sarah, qui s'est attachée à lui et qui l'a aimé. Pendant qu'elle lui vouait un culte sans précédent, il ne pensait qu'à une chose : mettre fin à cette histoire de la façon la plus spectaculaire possible. Pour moi, ce comportement n'avait aucun sens et surtout, aucun intérêt.

Pour conclure, il est fort probable que je sois totalement passé à côté de ce livre, tout simplement parce que je ne l'ai pas compris. Ceci dit, j'ai le sentiment que c'est un livre complexe, qui peut plaire à une catégorie de lecteurs bien ciblée. Donc, si vous aimez les histoires compliquées et difficiles à cerner, un personnage principal hors du commun et les films de Léonardo Dicaprio, je pense que vous vous y retrouverez tout à fait !

Léonardo Dicaprio,

de Christophe Darmon,

La société des écrivains,

132 pages

14 euros

 

Sybille

Commentaires (1)

Sonia
  • 1. Sonia | 02/10/2012

Eh bien Sybille (je me permets de t'appeler par ton prénom et de te tutoyer ;) si tu n'as pas accroché, ta critique m'a quand même donné envie de lire ce roman... et je dois dire que moi je l'ai bien aimé ! Comme toi, je l'ai trouvé haletant, je l'ai lu quasiment d'un trait ! Par contre, je ne pense pas que ce soit seulement dû au fait qu'il est bien écrit, mais aussi à l'histoire de ce personnage, pas si complexe en réalité, juste mal dans sa peau au départ pour choisir de s'évader... par l'esprit d'abord en visionnant des films, ensuite "en vrai" puisqu'il décide d'emprunter littéralement des rôles incarnés au cinéma par Leonardo DiCaprio (3 en fait). Qu'on se rassure, il n'est pas nécessaire d'aimer l'acteur et d'avoir vu les films évoqués... Alors je suis d'accord, on peut facilement détester ce personnage tant il se comporte à un moment donné comme un goujat (pour ne pas dire autre chose) mais c'est son rôle qu'il veut ça ! L'idée de l'auteur est intéressante et la fin laisse libre cours à plusieurs interprétations... ce qui me fait dire qu'adapté au cinéma, cette histoire pourrait faire un malheur ! A bon entendeur !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau