Maisons providentielles, de Rémi Madar

maison.jpg


Quatrième de couverture :

Abandonné dans un no mans land sinistre où le silence peut rendre fou, un homme cherche à comprendre comment il en est arrivé là. Au beau milieu de souvenirs, dénigmes et détranges apparitions, il entame un labyrinthe peuplé de maisons et de secrets. Le puzzle de sa vie se reconstruit peu à peu. Entre rêve et cauchemar, du néant à la lumière, le voilà plongé dans un voyage intérieur traversé dépreuves: une odyssée ultime dont il ne reviendra pas indemne.

Chronique de Sybille :

Voilà un livre assez surprenant ! Je remercie l'auteur pour m'avoir fait découvrir cette histoire. Je préfère vous prévenir à l'avance, ce livre n'a pas été un coup de coeur pour moi...Cependant, je pense qu'il a des avantages indéniables. Laissez-moi donc vous présenter cette oeuvre déroutante !

Avant toute chose, je ne pourrais pas vraiment vous expliquer en quoi consiste l'histoire parce que je l'ai trouvé bien compliqué. On suit le narrateur dans une sorte de no mans land particulier. On avance dans le récit grâce à des enigmes, que je n'ai pas forcément comprises. Les chapitres représentent des maisons et des secrets. L'histoire est d'une originalité incroyable. Je dois bien dire que c'est l'histoire la plus particulière qu'il m'ait été donnée de lire.

Ceci dit, je pense que pour se familiariser avec ces secrets et ces enigmes, il faut vraiment être dans la "bonne énergie" si je peux le dire ainsi et avoir l'habitude des livres fantastiques, de science-fiction, ou de réflexion. Étant donné que ce ne sont pas mes genres de lectures habituels, je dois dire que j'ai été un peu perdue dans cette histoire malgré cette originalité incontestable. Malgré cela, je pense que si vous appréciez ce genre de romans, vous vous sentirez tout à fait dans votre élément. Ce livre touche vraiment un public particulier.

S'il y a un avantage dans ce livre, c'est l'écriture de l'auteur. Je pense que vous l'aurez compris, j'ai vraiment eu des difficultés à avancer dans l'histoire mais ce qui m'a permis de le faire, c'est le style étonnant de l'auteur. Il pointe le doigt sur notre imagination et nous pousse à la réflexion. Cela n'a fonctionné qu'à moitié sur moi, mais je pense qu'un habitué de ce genre sera totalement séduit par cette envie de pousser le lecteur dans ses retranchements. Il réussit à surprendre le lecteur au moment où il s'y attend le moins.

Pour conclure, ce roman insolite séduira sans aucun doute les fans du genre, mais malheureusement, la magie n'a pas fonctionné sur moi. Je suis probablement trop "terre à terre".

Maisons Providentielles,

de Rémi Madar,

éditions Publibook

19 euros

174 pages

 

Sybille

 

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 18/01/2013