Sang pour sang chocolat, de Gia d'Iseult

 

sang.pngQuatrième de couverture :

Harry est un adolescent plein de rêves et d'ambition, assoiffé d'expériences nouvelles et d'aventures. Il se laisse peu à peu dévorer par la passion qui l'anime et le pousse parfois à se mettre dans des situations extrêmes.
Accompagné de Twinnis, le junkie travesti et son grand frère Pig, Siah, l'orpheline, strip-teaseuse et dominatrice mais aussi de Cuiggy, son ami d'enfance; il tente de créer sa vie telle qu'il la fantasme.
Harry court après les paillettes, pourvu qu'elles lui permettent d'enfin laisser éclater son potentiel. Mais le chemin du succès est semé de nuits cauchemardesques et à trop jouer avec le feu, on finit par être happé par la folie...

 

Chronique de Sybille :

C'est le titre de ce roman qui m'a clairement donné envie de le lire. Je remercie d'ailleurs l'auteure de me l'avoir fait parvenir, j'ai ainsi pu découvrir son écriture et son univers. Malheureusement, je n'ai pas été séduite par ce livre. J'ai trouvé beaucoup de points négatifs, ma chronique ne sera pas très positive, mais je tiens quand même à vous avertir : ce n'est que mon avis et je pense sincèrement que ce genre de livre peut plaire aux lecteurs appréciant les univers déjantés.

On fait la connaissance de Harry, un adolescent totalement perdu, qui enchaîne les dépressions. Il vit dans un univers hors de la réalité : il enchaîne les soirées, est accro à toutes les sortes de drogues possibles et inimaginables, passe son temps à boire de la vodka et à coucher avec tout ce qui bouge. Il est bien évidemment très bien entourée puisqu'il s'est constitué une famille : Twinnis, le travesti complètement perdu, son grand frère Pig aux fantasmes pervers et violents, Siah, une strip teaseuse aussi folle que ses camarades, et Cuiggy, son ami d'enfance qui lui voue un véritable culte. On suit donc la vie de Harry, entre soirées, bad trip, violence et sexe à gogo et toutes les péripéties qui s'ensuivent. Je n'en dévoilerai pas plus, car je ne veux pas vous spoiler.

Pour tout vous dire, je ne me suis absolument pas retrouvée dans cette histoire. Je pense sincèrement que le but était de mettre en avant le fait que trouver sa place lorsqu'on est adolescent, ce n'est pas simple. Alors là, je suis entièrement d'accord. Mais, tout le monde doit passer par ce moment de notre vie difficile, et ce n'est pas pour autant que tout le monde devient drogué, alcoolique et star du X. J'ai trouvé l'histoire trash, violente, malsaine et sans intérêt. Peut être que j'ai un esprit beaucoup trop étriqué pour lire ce genre de livre, mais sincèrement, les scènes de sexe violentes, à la limite du viol et à répétition, ce n'est pas absolument pas ma tasse de thé.

Un autre point m'a également freiné : la multitude de péripéties. Je crois bien qu'en l'espace de 400 pages, le personnage principal, Harry, a tout vécu : les bad trip, la garde à vue, l'amour, l'amitié, la célébrité, la rue, le sexe, le sado masochisme, la prostitution, les enfants, l'inceste...Bref, la totale ! Quelques-unes de ces péripéties auraient largement suffi. Le tout ne sert absolument pas l'histoire : ce n'est pas crédible !

Néanmoins, je vais nuancer un peu mon propos. Je n'ai pas aimé cette lecture, mais j'ai apprécié l'écriture de l'auteure. Je pense sincèrement que cette auteure a du talent et de l'imagination. Tout d'abord, je parle de talent parce que malgré le fait que le livre ne m'a pas plu, j'ai tout de même continué ma lecture, parce que l'écriture de l'auteure est fluide et agréable. Sa plume est légère et son style est recherché. Ensuite, je parle d'originalité, parce que le livre est présenté comme une pièce de théâtre et cela ajoute un certain cachet à l'histoire qui est bien appréciable.

Sang pour sang chocolat a été une lecture déplaisante à cause des aspects violents, trash et peu crédibles de l'histoire. Ceci dit, je serais vraiment ravie de découvrir l'auteure dans un style différent parce que son écriture vaut vraiment le détour.

Sang pour sang chocolat,

de Gia d'Iseult

edition The book édition

444 pages

15 euros

 

Sybille

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau