Savages, de Don Winslow

Quatrième de couverture :

 Ils sont trois, Ben, Chon et Ophelia – dite O. Un trio à la Jules et Jim qui produit et commercialise de l'hydro, un cannabis cultivé hors sol, sans matières organiques, et qui s'éclate gentiment – sexe, volley-ball, bière et dope – à Laguna Beach, Californie du Sud. Un beau matin, la reine du Cartel de Baja décide d'éliminer cette concurrence qui fait tache dans son empire. Le trio refuse avec panache l'offre de rachat et la belle vie californienne tourne au cauchemar quand O. est kidnappée... Après ça, le roman devient vraiment méchant.


Oliver Stone en a tiré un film avec Blake Lively, Aaron Johnson, Taylor Kitsch, Salma Hayek, Benicio Del Toro, John Travolta…

Chronique de Ceinwèn :

 Suite à la bande annonce qui tournait plus ou moins en boucle, j'ai eu une furieuse envie de voir le film. Finalement je ne l'ai pas vu, j'ai donc sauté sur l'occasion quand j'ai vu le livre. Je ne parlerai donc pas de l'adaptation ou de la fidélité du film, mais promis, je vous ferai un édit le jour de la sortie du DVD (enfin quand je l'aurai vu quoi). 

Pour l'histoire tout est dit au dos : Ben et Chon sont des producteur d'hydro d'une qualité jamais vu. Des artistes dans leur domaine. Mais là où Chon est un militaire qui semble avoir une case en moins et une propension à la violence, Ben est plutôt du genre relax et à éviter les ennuis. O quant à elle est une jeune fille entretenue qui n'a pas vraiment de but dans la vie. Elle aime s'envoyer en l'air, le dit sans honte et l'assume pleinement, et à sa façon elle est raide dingue de ses deux hommes. Ces trois là vivent parfaitement satisfaits de leur sort. Ils veulent simplement qu'on leur fiche la paix et être tous les trois. Mais dans le monde de la drogue, rien n'est simple. Et quand un cartel mexicain leur demande de se faire absorber, les garçons ne devraient pas dire non. O est enlevée pour les motiver, mais l'affaire va mal tourner. 

J'ai beaucoup aimé ce roman. L'intrigue est bien construite : pourquoi le cartel s'intéresse à eux, pourquoi tant d'acharnement. Pourquoi les trois amis ont-ils ces caractères ? Qu'est ce qui peut bien les lier ? Et surtout, jusqu'où sont-ils prêt à aller les uns pour les autres ?

Le style narratif est très particulier, je vous encourage à en lire des extraits pour vous donner une idée avant d'acheter le roman. En effet, le partit pris de l'auteur rend bien de l'ambiance choisie et permet au lecteur de s'immerger complètement dans le monde, mais néanmoins c'est très particulier et tout le monde n'adhérera pas. On a l'impression que O. est narratrice en permanence, et la jeune fille ayant un esprit assez particulier, on voit tout avec le prisme de sa vision. J'ai apprécié, j'ai même trouvé ça approprié, mais honnêtement au début ça déstabilise. 

J'ai apprécié les liens qui reliaient Chon, Ben et O. Loin du classique triangle amoureux, on a la un trio parfaitement assumé. Les garçons l'aiment, elle aime les deux sans distinction et ne veut pas choisir. A sa manière, c'est beau et poétique. O et Chon sont plus sensibles qu'il n'y paraît, surtout envers eux-même ou Ben, et Ben peut se révéler sans pitié si le besoin s'en fait sentir. 

L'histoire est originale et rythmée et la fin du roman, bien que poignante et particulièrement adaptée. Je pense que j'aurai été déçue d'une autre fin (même si le film a peut-être décidé de faire autrement).

En bref, un roman atypique, rock'n'roll, assumé. Moi j'ai complètement adhéré, et vous ?

 

BA du film

 

Savages

Don Winslow

Le Livre de Poche

399 pages

7.10 €

 

Ceinwèn

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 08/11/2012