Sukkwan Island, de David Vann

sukkwan.jpg

Quatrième de couverture

Une île sauvage du Sud de l’Alaska, accessible uniquement par bateau ou par hydravion, tout en forêts humides et montagnes escarpées. C’est dans ce décor que Jim décide d’emmener son fils de treize ans pour y vivre dans une cabane isolée, une année durant. Après une succession d’échecs personnels, il voit là l’occasion de prendre un nouveau départ et de renouer avec ce garçon qu’il connaît si mal. La rigueur de cette vie et les défaillances du père ne tardent pas à transformer ce séjour en cauchemar, et la situation devient vite incontrôlable. Jusqu’au drame violent et imprévisible qui scellera leur destin.

Chronique de Garlon

Isolons-nous cette fois sur une île pour suivre l’histoire de Jim et Roy.

Un père a décidé de s’isoler pendant un an sur une île déserte avec son fils afin de faire le point sur sa vie et de renouer avec son enfant, car il n’en a jamais été fort proche.
Ils doivent donc faire le nécessaire pour survivre dans cet environnement.
Mais Jim reste un être désespéré qui a raté beaucoup de choses dans sa vie. Ce n’est pas très facile pour Roy, son fils, de voir tous les jours son père pleurnichard pleurer sur son sort.
La vie s’écoule donc ainsi, sans rapprocher le père et son fils, jusqu’à ce qu’un évènement tragique vienne tout bouleverser.

C’est un superbe livre que j’ai pris vraiment beaucoup de plaisir à lire.

L’histoire est vraiment très bien conçue et passionnante.
Nous avons plusieurs aspects vraiment très bien faits. Nous assistons avant tout à une adaptation, car Jim et son fils doivent apprendre à survivre dans un île déserte. Cela permet de voir leurs diverses initiatives pour tenter de rendre la vie confortable et espérer survivre sans trop de difficultés à l’hiver.
Nous assistons également au désespoir de Jim, qui considère qu’il a tout raté dans sa vie et se morfond. Lié à cela, nous voyons également comment Roy prend tout cela, comment il supporte, jour après jour, ce père avec lequel, il s’en rend bien compte, il n’arrivera jamais à être proche.
Tout cela concerne la première partie du livre, qui nous permet ainsi d’assister, fascinés, à une épreuve de survie sur une île déserte et au désespoir d’un homme.
L’action est même assez présente grâce à plusieurs évènements tout à fait passionnants.
Tout cela se passe donc de façon à clairement fasciner le lecteur, qui sera impatient de voir comment les choses vont évoluer, et ce jusqu’au drame. Un évènement va tout bouleverser, changeant à jamais les choses.

Commence ensuite la seconde partie du livre, sur laquelle je ne vais malheureusement pas trop me pencher, au risque de vous révéler des éléments trop importants. Ce que je peux vous en dire, c’est que le drame qui survient est un véritable choc pour le lecteur, qui aura beaucoup de mal à s’en remettre, car il sera complètement scotché. C’est tout à fait fascinant, et il est dés lors impossible de lâcher le livre.
On se demande sans arrêt si tout est bien réel, et surtout comment les choses vont se passer pour la suite.
Les choses évoluent alors rapidement, montant le suspense à un point très élevé, jusqu’à l’issue de l’histoire, qui laissera le lecteur fasciné par cette magnifique lecture.
Mais j’ai quand même un tout petit reproche : j’ai trouvé que la seconde partie tirait un peu trop en longueur, mettant de nombreux évènements qui n’étaient pas forcément nécessaire au récit, bien que je comprenne leur intérêt.

Concernant le style d’écriture, je l’ai vraiment adoré. On se retrouve tout de suite immergé dans l’histoire, on est vite aux côtés des personnages, et la plongée qu’arrive à faire l’auteur dans l’esprit humain, dans le désespoir de Jim, mais également dans les aspects de la vie sur une île déserte, est vraiment géniale, et passionnera le lecteur.

Les personnages, quant à eux, sont également très bien travaillés. Le lecteur sera vite attendri par Roy, ce jeune homme qui supporte un père au désespoir, et qui se rend à un endroit dont il ne voulait pas pour tenter de se rapprocher de lui.
On a une magnifique plongée dans l’esprit de Jim, et on voit ainsi très bien son désespoir et sa façon de penser.
Bien que pouvant ainsi être attendri par Jim, le lecteur pourrait également se dire que ce qui lui arrive, il l’a bien cherché de par son comportement, et cela peut ainsi créer une certaine distance envers lui.

En bref, nous avons ici une magnifique histoire qui vous fera à la fois découvrir la vie sur une île déserte, le désespoir d’un homme et la façon dont son fils le supporte, ainsi qu’un horrible drame qui changera les choses à jamais. L’auteur nous écrit tout cela avec un grand talent, beaucoup de suspsense et des personnages très bien travaillés.

Un livre qu’il faut absolument découvrir !

 

Sukkwan Island

David Vann

Folio

240 pages

6,50 €

 

Garlon

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau