Un ange meilleur, de Chris Adrian

un-ange.jpgQuatrième de couverture :

On peut affirmer sans hésiter que personne n'écrit comme Chris Adrian, qu'il fait partie des rares écrivains qui savent se débattre avec des questions comme la vie, la mort, la maladie, le deuil… Ces neufs nouvelles bouleversantes, dont les personnages sont souvent des enfants, traitent de ces sujets graves. On trouve dans ce recueil accidents de voiture, maladies incurables, tentatives de suicide et spectres du 11 septembre, mais qu'on ne s'y trompe pas, il n'y a rien de convenu ni d'ordinaire dans ce qu'écrit Chris Adrian. Au contraire, le lecteur est perpétuellement surpris, décontenancé, ébloui par sa capacité à saisir l'essence même de la vie. Ces nouvelles ne ressemblent à rien d'autre et elles ne quittent pas de sitôt l'esprit du lecteur, une fois le livre refermé.

Chronique de Sybille :

Alors ce livre, c'est toute une histoire ! J'ai lu beaucoup de chroniques positives et je dois avouer que j'avais hâte de le commencer. Je remercie donc les éditions Albin Michel pour l'envoi de ce livre.

Avant toute chose, j'ai été émerveillée par la couverture quand je l'ai reçu. La photo est belle et sombre à souhait. Elle colle parfaitement avec le thème du livre et m'a tout de suite donné envie de le lire. C'est souvent ce qui se passe avec les livres d'Albin Michel : leurs couvertures m'attirent fréquemment. Le livre se présente sous forme de nouvelles, que j'ai trouvé tout de même assez longues puisqu'elles font entre 20 et 40 pages, mais c'est ce qu'il fallait pour développer un peu les histoires.

Pour entrer un peu dans le détail maintenant, j'étais un peu stressée à l'idée de faire une chronique sur ce livre, parce qu'il m'a laissé totalement perplexe. D'un coté, j'ai aimé cette lecture parce que les histoires sont profondes et tristes. Les thèmes qui reviennent souvent, sont la mort, la maladie, les accidents et ce sont des thèmes difficiles à traiter. J'ai trouvé que l'auteur s'en sortait très bien : la façon dont il écrit les histoires est très originale. Son style est d'ailleurs la force de ce recueils de nouvelles. Il est mélancolique et parfois même poétique. C'est vraiment magnifique.

Mais, je n'ai pas été conquise par les histoires racontées. Je n'ai pas été emportée et du coup, ma lecture a été, par moment, un peu délicate. En effet, même si l'auteur a un style vraiment particulier qui rend les histoires profondes, je n'ai pas réussi à le suivre. Les histoires sont parfois surréalistes et j'ai eu du mal à tout comprendre. J'ai eu l'impression d'être "passée à côté" de ce livre alors qu'il avait tout pour être un véritable coup de coeur. Du coup, je suis un peu déçue contre moi, parce que j'ai manqué de compréhension.

En définitive, Je comprends tout à fait l'engouement pour ce livre car l'auteur a un style original et mélancolique : ce style est vraiment magnifique et l'auteur mérite vraiment d'être reconnu. Cependant, pour ma part, le surréalisme a eu raison de moi. C'est bien dommage....Mais je pense sincèrement qu'il vous plaira parce que malgré tout, c'est un livre qui ne laisse pas indifférent, loin de là.

Un ange meilleur,

de Chris Adrian

édition Albin Michel

200 pages

22 euros

 

Sybille

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 31/05/2012