Un beau jour peut-être, de Lauren Graham

Un beau jour peut etre graham

 

Quatrieme de couverture :

Janvier 1995. Des rêves de Broadway plein la tête, Franny fait le pari de devenir célèbre en trois ans. Elle n'a plus que six mois pour réussir. Alors que sa carrière de comédienne tourne au ralenti, et qu'elle cherche à échapper à la petite vie rangée que son compagnon voudrait partager avec elle, Franny tient enfin l'occasion de jouer devant des professionnels. Pour réussir, elle devra faire abstraction du charme de James Franklin, l'acteur le plus talentueux de son cours…



Chronique de Platinegirl :



Quand j'ai appris que Lauren Graham avait écrit un livre et qu'il était publié en francais chez Milady, mon sang n'a fait qu'un tour : il me le fallait. Lauren Graham, c'est l'héroïne de la série TV "Gilmore Girls", une actrice que j'adore depuis longtemps (je possède sa photo dédicacée depuis une quinzaine d'années). Je ne savais pas qu'elle écrivait autre chose que des autographes. Je ne savais même pas si son style et ce qu'elle avait à dire me plairait. Je savais juste qu'il fallait que je tente l'aventure.


C'est l'histoire d'une jeune femme, en 1995, qui souhaite devenir actrice. Elle ne s'appelle pas Lauren mais je me doute qu'il y a un peu de Lauren et de ses expériences dans Franny. On se concentre sur la vie professionnelle de Franny, sur ses castings, sur ses rêves, sur son rapport avec ses agents... On voir frapper l'amour à sa porte, très vite, mais là n'est pas le sujet. Lauren Graham nous permet de voir l'envers du décor du monde du cinéma, des séries TV, des spots publicitaires, et je n'en demandais pas plus.


Je ne me suis pas forcément attachée à Franny, lui trouvant un léger manque de caractère et de réalisme concernant son métier. Cependant, j'ai pris plaisir à découvrir, à partager et à comprendre son univers, les pages se tournaient toutes seules sur mon ordinateur (j'ai lu ce roman en PDF).

Ce n'est pas le roman du siècle (ni même de l'année, à vrai dire) mais c'est un bon premier essai pour Lauren Graham. Je dois avouer que j'ai adoré le fait qu'il se déroule en 1995, cela m'a permis de redécouvrir les années 90, de voir l'impact des nouvelles technologies... !



Un beau jour peut-etre
Lauren Graham
Milady
448 pages
18,20 euros.

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 19/05/2014