A l'ombre du convoi 1 : Le poids du passé, de Kid Toussaint et José-Maria Beroy

poids.jpg

Quatrième de couverture

Belgique, nuit du 12 au 13 novembre 1943, quelque part entre Malines et Louvain. 
Un convoi de wagons plombés s’est immobilisé sur la voie ferrée. Il vient de quitter Bruxelles, direction Auschwitz. À son bord, parmi des milliers d’autres, une jeune femme, Olya Van Horn, juive allemande jusqu’alors réfugiée en Belgique. Elle se remémore la longue suite d’événements tragiques qui, depuis sa ville natale d’Hambourg dix ans auparavant, l’a finalement conduite dans ce sinistre convoi…

Chronique de Garlon

Plongeons cette fois au coeur de la Seconde Guerre Mondiale et ses horreurs avec cette magnifique BD.

Nous suivons dans ce premier tome un certain nombre de personnages, et principalement Olya, une jeune juive exilée de son Allemagne natale à cause de la haine pour les gens de sa “race”.
Tous vivent dans le malheur, à cause de la guerre, et on rencontrera, au fil de la BD, plusieurs choses reliant ces personnages à première vue fort différents les uns des autres.

Quelle magnifique BD !
Je l’ai vraiment adorée.

Tout d’abord, un magnifique préface d’un juif rescapé de la Seconde Guerre Mondiale vous mettre en appétit, avec son histoire, énormément chargée d’émotions que vous ne pourrez vous empêcher de ressentir et qui vous amèneront à coup sûr les larmes aux yeux.
Il est vraiment très bien fait et parfaitement adapté avec l’esprit de la BD qui suit.

Passons donc maintenant à la BD en elle-même.
J’ai vraiment adoré l’histoire, et tout ce qui s’en dégage. L’attrocité de la période de l’entre-deux guerres ainsi que la Seconde Guerre Mondiale sont vraiment très bien expliqués du côté des juifs, ce qui permet ainsi de bien voir ce qu’il s’est passé, et les crimes qui ont été commis envers la race humaine.
Après tout, nous avons un devoir de mémoire envers cette époque, et c’est en comprenant les erreurs du passé que nous pouvons construire un avenir radieux. Cette BD ouvre grand cette porte, et pourrait amener une prise de conscience à bien des gens.
De plus, le tout est immensément chargé d’émotion, et le lecteur se sentira donc très proche des personnages, partageant leurs mésaventures, souffrant avec eux, se révoltant, etc. Cela est vraiment magnifiquement fait.

Au niveau des dessins, là aussi, j’ai fort aimé. En effet, je les ai trouvés très bien faits, fort réalistes, et le jeu des couleurs s’adapte parfaitement à l’ambiance sombre et désespérée du livre.

En bref, nous avons ici un magnifique témoignage, sous forme de BD, d’une époque que nous ne devons pas oublier. L’histoire racontée dans ce livre montre toute l’attrocité de la persécution envers les juifs, et les dessins sont vraiment superbes et en accord avec l’ambiance du récit.

 

Le poids du passé

A l'ombre du convoi, tome 1

Kid Toussaint et José-Maria Beroy

Casterman

48 pages

12,95 €

 

Garlon

Commentaires (2)

chicajulie
  • 1. chicajulie | 03/04/2013
Le tome 2 est paru!!
chicajulie
  • 2. chicajulie | 22/03/2012
A lire absolument!

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 03/04/2012