Apocalypse sur Carson City, tome 1 : Fuite Mortelle, de Guillaume Griffon

 

Quatrième de couverture

État du Nevada, à quelques jours d’Halloween. 

Les frères Blackwood, recherchés pour une série de braquages, croisent au cours de leur cavale, le terrible shérif B. Justice et son adjoint. Dans le même temps, à l’autre bout de l’État, dans un des labos de la fameuse zone 51, le général Matthews découvre avec horreur les abominables résultats des expériences top-secrètes menées par le docteur Phobic...

Bientôt, l’enfer s’ouvrira et Carson City en sera la porte !

 

Chronique de Garlon

Lançons-nous dans une série de BD un peu particulière : Apocalypse sur Carson City.

Dans une base militaire proche de Carson City, un scientifique fou effectue des expériences sur des êtres humains, chose bien évidemment très controversée.

Son objectif ? Trouver un moyen de devenir immortel. Mais voila, un général va se rendre compte que cette immortalité qu’il a finalement réussi à mettre en place, c’est en tant que zombie qu’elle se passe.

Dès lors, il arrête le scientifique et fait sortir le sujet de ses expériences.

Mais les choses ne se passent jamais comme on le prévoit, et le fléau pourrait très bien s’abattre sur la gentille ville de Carson City.

Voici une BD qui est vraiment très plaisante à lire.

L’histoire est vraiment super. L’auteur reprend des classiques de l’horreur, nous plongeant dans des histoires de zombies et de piranhas très bien faites.

Les choses sont traitées avec humour et, en mettant un peu la BD sous la forme d’un film, l’auteur caricature la situation, se moquant gentiment de ces films. Rien que la présentation des personnages, avec leurs caractéristiques et leurs espérances de vie sont très marrantes.

Mais ce n’est pas parce que l’histoire est traitée avec humour qu’elle n’est pas effrayante. Pour les personnes aimant les films/livres d’horreur, cet ouvrage pourrait vraiment leur plaire et leur faire passer quelques moments de frayeur, de visions d’horreur et de rigolade mélangés, même si l’on sent surtout qu’ici l’auteur ne fait que lancer l’histoire et que les choses sérieuses ne commenceront que plus tard, dans les tomes suivants.

Les évènements, qui nous semblent à première vue ne pas avoir de liens, finissent par se recouper pour faire découvrir au lecteur la raison du début de l'histoire. Brillant !

Comme je viens de le dire, dans ce tome, l’histoire se lance, et ce n’est donc que la prise de connaissance des personnages qui se fait. Mais l’on sent déjà que l’auteur n’a pas ici misé sur l’attachement du lecteur aux personnages, ceux-ci n’étant pas du tout d’un genre qui rend attachant, car ils sont souvent voyous ou violents. Non, ici, le but est de faire de l’horreur et de l’humour dans une histoire intéressante, sans se lancer dans une gestion des émotions entre le lecteur et les personnages. On rigole et on a peur, avec une bonne dose de stress entre les deux. J’ai trouvé que cela s'acclimate très bien avec le ton général de la BD.

Au niveau des dessins, ils surprendront certainement plus d’un lecteur. Pour ma part, après m’être dit que c’était assez dommage qu’ils soient en noir et blanc, j’ai vite changé d’avis.

En effet, cela s’accorde vraiment très bien avec le ton de l’histoire et la façon dont les dessins sont faits.

Les personnages sont vraiment dessinés de façon très particulière, et je les trouve vraiment sombres et assez horribles, et je ne parle pas seulement des zombies. Cela ajoute une touche de glauque à cette BD assez particulière et permet ainsi, à mon sens, d'accroître encore un peu le stress allant autour du déroulement de l’histoire, qui ne fait ici que se lancer.

En bref, vous trouverez ici une BD d’horreur qui aura le mérite de vous faire à la fois avoir peur et rire, misant d’ailleurs le tout là dessus, avec des dessins très bien fait sur du noir et blanc s’accordant très bien à l’histoire et augmentant encore le niveau de stress.

Si vous souhaitez lire des récits d’horreur ou des caricatures de films d’horreur en BD, ce livre est fait pour vous.

 

Fuite Mortelle

Apocalypse sur Carson City, tome 1

Guillaume Griffon

Akileos

96 pages

15 €

 

Garlon

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 19/11/2015