À qui le tour ?, de Lindingre et Chauzy

aquiletour-chauzy-lindingre1.jpg

Quatrième de couverture

Un album plein de sang, de boue, de sale temps, de morts prématurées, de coups tordus, de descentes à la cave, de mauvaises odeurs, de supermarchés discount, de cartes à gratter, d’œils-de-perdrix, de rages de dents, de première chaîne, de vaisselle sale, d’aisselles aigres, de frites MacDo., d’insanes incestes, d’un peu de pus, d’immondes crevards et de vielles dégueulasses.

 

Chronique de Garlon

Plongeons dans une BD d’humour noir avec ce nouveau titre paru chez Fluide Glacial.

Nous avons ici plusieurs petites histoires qui tournent autour des “faits divers”, tous ces meurtres et autres crimes violents que la presse relaye.

Toutes ces mises en scène ont un seul but : l’humour noir. En effet, à la lecture de chaque histoire, on ne peut faire sans ressentir l’humour gore, vraiment sombre qui est véhiculé, tellement les situations sont particulières et prêtent à rire, ce même si ce sont des histoires tragiques.

On passe donc en revue toutes ces histoires de fiction qui ne sont pas très loin de la réalité (comme en parle d’ailleurs Pierre Bellemare dans la préface), afin de rire du mal.

Les dessins sont d’ailleurs faits pour coller à l’humour noir. Personnages “bourrins” ou “péquenots” à l’excès, paysages exagérément sales ou drôles, tout est fait pour prendre la chose avec humour, tout en conservant un certain malaise. C’est vraiment très bien fait.

En bref, nous avons ici une BD qui met en scène nombre de meurtres et la traite avec un humour noir superbement fait, le tout agrémenté de dessins qui se prêtent vraiment à l’ambiance du livre.

Si vous êtes fans d’humour noir, ne manquez pas cette BD.

 

À qui le tour ?

Lindingre et Chauzy

Casterman

BD

64 pages

15 €

 

Garlon

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 22/01/2016