Olympe de Gouges, de Catel et Bocquet

olympe-de-gouges.jpgQuatrième de couverture :

Mariée et mère à 18 ans, veuve aussitôt après, Marie Gouzes décide ensuite de vivre librement. Elle se fera désormais appeler Olympe de Gouges. Femme de lettres, fille des Lumières, libertine et républicaine, Olympe a côtoyé la plupart de ceux qui ont laissé leur nom dans les livres d'histoire au chapitre de la Révolution : Voltaire, Rousseau, Mirabeau, Lafayette, Benjamin Franklin, Philippe Egalité, Condorcet, Théroigne de Méricourt, Desmoulins, Marat, Robespierre... En 1791, quand elle rédige la Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne, Olympe demande l'égalité entre les sexes et le droit de vote; des propositions qui resteront révolutionnaires jusqu'au XXe siècle.

Chronique de Sybille :

Rien de tel qu'une petite bande dessinée de temps en temps ! Et cet album retracant la vie d'Olympe de Gouges m'a beaucoup plu. Je remercie les éditions Casterman pour cet envoi.

Je ne connaissais pas bien la vie d'Olympe de Gouges, mais j'étais tout à fait consciente de ces idées révolutionnaires et de son combat pour l'égalité entre les sexes. Du coup, j'ai lu cette bande dessinée d'une traite, toujours aussi impatiente de savoir ce qui allait se passer par la suite.  Cette bande dessinée est très bien mise en oeuvre : les évènements s'enchaînent bien et on revit toute la vie d'Olympe de Gouges, de son enfance à sa mort.

En ce qui concerne le livre en lui même, je l'ai trouvé très réussi parce que les dessins sont vraiment très bien faits et très beaux mais aussi, parce qu'à la fin de l'album, il y a toutes les biographies des personnages rencontrées dans le livre, ce qui est une très bonne initiative. En effet, il y a tellement de personnages que parfois, on s'y perd un peu et on peut en connaître un peu plus sur ces personnes qui ont réellement existé.

En ce qui concerne le personnage d'Olympe de Gouges mis en avant dans cet album, j'ai été conquise. Elle apparaît comme une femme déterminée, obstinée, prête à tout pour ces idées. Son caractère affirmé prend le dessus pendant toute la lecture de l'album. C'est vraiment important pour moi, parce que c'est comme ça que je me la représentais : une femme ayant pris l'initiative d'écrire la déclaration des droits de la femme et de la citoyenne ne peut qu'avoir un fort caractère. De plus, l'histoire de sa vie est agrémentée par de petites touches d'humour, vraiment appréciables.

Dans l'ensemble, c'est une très belle bande dessinée, qui nous permet de passer un moment agréable et historique. Malgré la multitude des personnages, on arrive relativement bien à comprendre l'histoire de cette femme, et on est un peu triste de refermer le livre et de la quitter...définitivement.

Olympe de Gouges,

de Catel et Bocquet

éditions Casterman

24 euros

488 pages

 

Sybille

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 05/04/2012