Death Mountains, tome 1 : Mary Graves, de Daniel Brecht et Christophe Bec

death.jpg

Quatrième de couverture

Californie, 1890. Parvenue au crépuscule de sa vie, Mary Graves, une enseignante âgée qui fut la première maîtresse d’école de Californie, reçoit la visite d’un jeune homme sympathique et curieux qui l’affuble d’un étrange qualificatif : « Mary la cannibale ». Douloureux, les souvenirs affluent dans l’esprit de Mary… Flash back. 1846 à fort Laramie, dans l’état du Wyoming. Un convoi de colons, l’expédition Donner, prend en toute hâte la route de la Californie. La saison est déjà bien avancée et il faut absolument franchir les montagnes de la Sierra Nevada avant les premières neiges. Retardé par une météo exécrable et par divers incidents dont l’assassinat d’un colon par un autre, le convoi se trouve finalement bloqué par la neige. Dans l’impossibilité de faire demi-tour, l’expédition se voit contrainte d’hiverner au lac Truckee, dans des conditions désespérées : cinq mois avant de pouvoir repartir, et presque aucune réserve pour nourrir des dizaines d’hommes, de femmes et d’enfants. Pour tenter de dénouer la situation, un petit groupe de huit personnes, dont Franklin Graves et ses deux filles Mary et Sarah, se porte volontaire en décembre 1846, pour tenter malgré tout de trouver un passage.

Chronique de Garlon

Commençons un nouveau diptyque de BD avec Death Mountains.

Nous suivons ici une jeune fille faisant partie d’un groupe de caravanes lors de la ruée vers l’ouest.

Des hommes durs l’accompagnent dans des situations extrêmement ardues, et la mort est toujours au bout du chemin.

J’ai fort apprécié cette BD, que j’ai trouvé très bien conçue.

L’histoire est très bien travaillée. On découvre ainsi très bien les conditions de vie lors de la découverte des nouvelles régions de l’Amérique, avec ces longs trajets dans des conditions climatiques vraiment horrible, avec des conditions de vie vraiment très mauvaises et un grand manque de vivres.

C’est donc dans un premier temps une BD dans laquelle nous découvrons beaucoup de choses.

Mais ce n’est pas que ça, loin de là ! C’est aussi une histoire palpitante, pleine d’action, de retournements de situation et de personnages très bien travaillés desquels le lecteur pourra même se sentir proche, bien que le partage des émotions ne soit pas optimal.

Au niveau des dessins, je les ai trouvés vraiment très bien faits, et j’ai adoré suivre ces planches qui nous dépeignent de magnifiques paysages et des personnages fort travaillés.

En bref, nous avons ici une superbe BD qui nous fait découvrir la ruée vers l’ouest, avec une histoire pleine d’action et de retournements, et avec des dessins vraiment très bien travaillés.

Un premier tome fantastique ! Je me lancerai rapidement dans le suivant.


Mary Graves

Death Mountains, tome 1

Daniel Brecht et Christophe Bec

Casterman

BD

50 pages

12,95 €


Garlon

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 19/04/2013