Delilah Dirk et le lieutenant turc, tome 1, de Tony Cliff

couvdelilah-1-300.jpg

Quatrième de couverture

Lieutenant dans l’armée des Janissaires, Selim est un homme posé et aux intentions modestes, qui n’aspire qu’à faire son temps dans l’armée pour ensuite se consacrer à ses mélanges de thés. Mais tous ses plans tombent à l’eau le jour où la garde du palais s’empare d’un prisonnier inhabituel. Son nom est Delilah Dirk et elle n’est pas du genre à se laisser enfermer. Or, quand elle parvient à s’évader, quelqu’un doit en supporter la responsabilité et Selim est justement à portée de main. Il est alors condamné à mort. Et quand Delilah le sauve de son exécution, son sens de l’honneur le met dans l’obligation de rembourser la dette qu’il doit à cette jeune femme impertinente et énergique. Tout ce qu’il aura à faire, c’est de piller le trésor d’un Roi des Pirates et échapper à la vindicte populaire. Quoi de plus simple ?

Chronique de Garlon

Je vais aujourd’hui vous présenter une BD assez originale : Delilah Dirk et le lieutenant turc, tome 1.
 
Un jeune lieutenant de l’armée turque se voit contraint d'interroger une femme s’étant introduit dans le palais du sultan pour voler des parchemins sous haute surveillance.
Le jeune homme apprendra très rapidement que cette femme, Delilah Dirk, n’est pas une femme comme les autres et qu’elle a plus d’un tour dans son sac.
Elle parvient à s’échapper et le jeune homme est condamné à mort pour complicité.
Sauvé par Delilah, il l’accompagne pour l’aider à récupérer un trésor volé par un puissant pirate.
 
J’ai trouvé cette BD vraiment très agréable à lire.
 
Bon, tout d’abord, je tiens à préciser qu’elle ne se lit pas pour l’histoire, celle-ci n’ayant rien de très particulier : un jeune homme devient sans le vouloir complice d’une voleuse et l’accompagne alors pour voler le trésor d’un pirate... rien de très particulier. Mais le but n’est bien entendu pas de faire ici une belle petite histoire, comme vous allez le découvrir.
 
L’intérêt principal de cette BD réside dans l’humour. Les évènements sont parfois assez farfelus, surtout en ce qui concerne le comportement de certains personnages, parfois vraiment illogique. Mais cela est bien entendu voulu, l’humour étant l’objectif, qui est d’ailleurs très bien atteint.
La BD est vraiment drôle, avec pas mal de passages qui pourront au minimum vous arracher un sourire, que se soit de l’histoire en elle-même, d’évènements particuliers, de ce que disent les personnages, ou encore de leurs comportements et mimiques.
 
J’ai trouvé le personnage du lieutenant turc, avec son aspect naïf et perdu, assez attachant. On dirait une petite créature apeurée lancée dans une aventure qui la dépasse, et cela le rend bien entendu assez attachant.
Delilah, quant a elle, interpellera le lecteur pas son côté bizarre, presque fou, et son comportement intrépide et son aspect sûre d’elle.
Deux personnages un peu aux antipodes, en bref, et cela donne un mélange vraiment très bon qui a le grand mérite d’améliorer encore l’humour de la BD.
 
Abordons maintenant le point des dessins. Aaaaaahhh les dessins.... je les ai adorés.
Ils sont tout simplement magnifiques. Tout d’abord, tout est dessiné avec un très bon réalisme, et ce jusqu’aux plus petites mimiques des personnages.
Les paysages sont tout simplement magnifiques, surtout en ce qui concerne le moment où le bateau volant s’envole. J’ai trouvé ce point en particulier magnifiquement bien dessiné.
Les personnages sont, eux aussi, vraiment très bien faits, très réalistes.
 
En bref, voici une BD fort intéressante à ne pas manquer. L’histoire n’est pas le point fort, étant très simple, mais l’humour est très présent et très bien fait, le duo des personnages est vraiment génial et les dessins sont magnifiques.
Je le conseille donc aux personnes souhaitant passer un bon moment à rire un peu devant de magnifiques dessins.

 

Delilah Dirk et le lieutenant turc, tome 1

Tony Cliff

Akileos

88 pages

15 €

 

Garlon

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 03/04/2012