Le Chat

Le Chat, tome 17 : Le Chat Erectus, Philppe Geluck

le-chat-erectus.jpgJeux de mots, sentences, pensées, aphorismes et nonsense à répétition : le Chat est de retour ! Créé par Philippe Geluck en 1983 dans les pages du grand quotidien belge Le Soir, cet irrésistible personnage de félin cravaté est vite devenu l’un des héros les plus populaires de la bande dessinée francophone. En seize albums et des milliers de gags, tour à tour profond, provocateur, philosophe ou délirant, mais toujours drôlissime, l’équipage Geluck / Le Chat n’a jamais cessé de surprendre son très vaste public. Aucune raison que cela cesse, donc, mais en revanche toutes les meilleures raisons de célébrer ce Chat Erectus, dix-septième du nom.

Chic, revoilà le Chat !
 
 
 
la-bible-selon-le-chat.jpg

La Bible selon Le Chat répond à toutes les questions que se posent les humains depuis la nuit des temps. Fini le doute, voici la lumière. Avec cet album, la communauté des hommes va enfin comprendre pourquoi il était vain de s’entre-massacrer depuis tant d’années.

La vérité sur tout cela, Le Chat nous la révèle dans son onzième commandement (le moins connu, sans doute le plus beau) : « Tu riras de tout, car, vu qu’on va tous crever un jour, seul l’humour te permettra d’avoir un peu de recul sur les vicissitudes de l’existence ».

 

 

Le Chat, tome 19 : Le Chat passe à table, Philippe Geluck

9782203062399 cb

 Depuis qu'il est redescendu parmi nous (par minou ?) après avoir endossé le rôle de Dieu, Le Chat revient à sa préoccupation première : nous mettre les zygomatiques en feu. Le Chat balance et flingue à tout va : il passe à table, crache le morceau, met les bouchées doubles et n'y va pas avec le dos de la cuillère.

Avec ce dix-neuvième opus en forme de coffret, Geluck nous offre le meilleur de sa production inédite des quatre dernières années. Dessins, strips et gravures jamais publiés dans la presse nous dévoilent l'inépuisable créativité de cet auteur prolifique dont la liberté de ton n'a jamais été aussi grande qu'aujourd'hui.
 
Selon le tempérament de chacun, LE CHAT PASSE À TABLE se déguste ou se dévore. Une fois de plus, Le Chat ne recule devant aucun procédé pour nous plier en deux, car, comme il le dit très justement : la faim justifie les moyens.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 26/10/2014