Rois des profondeurs 2, Anthologie (Comics)

rois-1.jpg

Quatrième de couverture

L'homme est passionné par les problèmes de l'espace, mais ignore tout de ce qui se passe à douze mille mètres de la surface de la mer… Des abysses océaniques aux Îles Enchantées du Pacifique-Sud, du démoniaque inventeur GROTEWULL à DAGOTH, LE BRAS DE DAGON, les héros sont au rendez-vous pour sauver le monde des menaces issues de profondeurs. 
Le fantastique ROI DES PROFONDEURS de Mario Cubbino, qui n'a rien à envier à Aquaman ou à l'Homme de l'Atlantide !
L'intrépide Commandant NEPTUNE d'Annibale Casabianca et l'Équipe BATHY-09, dignes successeurs de l'Amiral Nelson du Voyage au Fond des Mers ! 
Et la PATROUILLE DES PROFONDEURS, qui n'hésite pas à faire face aux périls qui se cachent sous nos pieds, et CAPITAINE TIGER, le héros de Tahiti ! 
Plusieurs classiques oubliés de l'Âge d'Or des Éditions Lug sont pour la première fois tirés de l'obscurité des profondeurs pour revenir enfin à la surface dans cette intégrale en deux volumes !

Chronique de Garlon

Plongeons dans la deuxième et dernière partie de Rois des Profondeurs.

Nous continuons donc à explorer les profondeurs avec d’une part la suite des aventures de certains héros du tome 1 et la découverte de nouveaux héros.

Comme pour le premier tome, malgré le fait qu’il y ait quelques défauts, j’ai assez apprécié cette lecture.

Les histoires restent passionnantes, et c’est donc avec un grand plaisir que nous continuons à suivre les aventures de nos héros et à en découvrir d’autres.  Ce sont surtout des petites histoires qui tournent autour d’un héros (ou d’un groupe), et nous suivons donc leurs aventures les unes après les autres.

J’ai retrouvé avec plaisir le personnage du Roi des Profondeurs, qui est, d’histoire en histoire, de mieux en mieux conçu. Il permet vraiment de nous sentir proche de lui et de son amie, et de nous passionner par ses aventures, dont les histoires, bien que pouvant être assez classiques et pas vraiment recherchées, sont vraiment passionnantes.

Retrouver l’équipe de Neptune m’a également fort plû. En effet, on finit par bien s’accrocher aux personnages, par vraiment apprécier leur caractère. On commence à les voir de plus en plus uniques les uns des autres, à les connaitre un peu mieux (même si Pizza et Neptune sont les seuls qu’on voit vraiment régulièrement). Les histoires sont également passionnantes sans être pour autant très originales.

Par contre, j’ai moins aimé les autres histoires, trouvant qu’elles auraient pu être bien mieux faites, que les personnages et les histoires auraient pu être plus travaillées, et moins axé sur « je tape sur tout ce qui bouge », en particulier pour Bathy-09.

D’une manière générale, les dialogues ne sont pas particulièrement recherchés et l’humour n’est pas vraiment terrible. De plus, les personnages m’ont parfois fort énervé (surtout pour Bathy-09), car ils sont beaucoup trop sanguins et passent leur temps à cogner soit par plaisir, soit pour appliquer la politique du « je tape et je pose les questions après ». J’ai trouvé que c’était de la violence gratuite dans le livre uniquement pour augmenter l’action du livre, mais cette façon de faire peut se comprendre au vu de l’époque à laquelle ces histoires ont été écrites.

Alors qu’il n’avait pas besoin de ça pour avoir de l’action car, même sans cela, celle-ci est fort présente et permet de faire défiler les pages rapidement, fasciné par les évènements se déroulant dans chaque petite histoire.

Les dessins ne sont pas vraiment du genre de ceux que je préfère, trouvant qu’ils auraient pu être plus travaillés, mais cela n’est qu’une question de goût personnel.

En bref, nous retrouvons avec plaisir certains personnages qui vont nous entraîner dans des histoires fascinantes et nous paraitre de plus en plus attachants, alors que de nouveaux font leur apparition et sont malheureusement fort décevants. Les dialogues et l’humour ne sont pas très recherchés, et j’ai trouvé que les personnages cherchaient à se battre un peu trop souvent, amenant de la violence gratuite et inutile dans le livre.

Un livre surtout fait pour les fans du genre, mais qui pourrait également plaire à ceux qui veulent s’y essayer.


Rois des profondeurs 2

Anthologie (Comics)

Rivière Blanche

528 pages

35 €

 

Garlon

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau