Anges d'Apocalypse, tome 2.5 : La Mort qui Rode, de Stéphane Soutoul

Quatrième de Couverture :

Certains parlent de solitude et de souffrance morale sans comprendre la portée réelle de ces fléaux. D'autres, les plus concernés, préfèrent taire leur calvaire quotidien, luttant en silence pour ne pas sombrer dans le désespoir. Survivre sans amour : tel est mon cas, telle est ma bataille... Telle est mon éternelle malédiction.

Aux yeux des humains, je suis Ève Colson, une jeune musicienne aux allures d'ange ténébreux. Seules mes trois sœurs savent que j'incarne Mort, le cavalier de l'apocalypse le plus craint dans les croyances. Mes pouvoirs funestes m'interdisent de partager mon cœur et le fardeau qui m'incombe, mais qui sait... Peut-être peuvent-ils provoquer une étincelle de justice dans un monde qui en est cruellement dépourvu.

Chronique de Ceinwèn

Cette petite nouvelle ressemblait à un petit plaisir de la part de l'auteur. Et si l'histoire était vue du point de vue de l'une des autres sœurs, en l’occurrence la Mort ?

Eve est une jeune femme qui est très timide, renfermée sur elle-même de part son caractère et son don. C'est pourquoi on la voit très peu lorsque Syldia a la parole. C'était donc une bonne surprise de la voir héroïne ici.

 

On suit l'une de ses nuits, alors qu'elle rôde sur les toits. Elle découvre ainsi qu'elle peut voir et intéragir avec les fantômes et les aider à rendre justice, une moyen d'utiliser ses dons mortels pour une cause plus noble et apaiser les tourments de la jeune femme.

 

Eve se révèle un personnage vraiment intéressant et j'aurai aimé que l'histoire fasse plus que 15/20 pages. En effet, il n'y a pas de suspens ici, juste une brève incursion dans ses pensées.

Je pense que l'auteur pourrait tout à fait se permettre une "pause" dans la narration de Famine pour laisser Mort prendre la parole pendant un tome (ce qui serait possible et réalisable au vu des événements du tome 3).

 

Au final, cette nouvelle - bien que plaisante - n'apporte rien à la saga principal. Elle prouve toutefois que l'auteur pourrait tout à fait changer de narratrice sans perdre en qualité !

 

La Mort qui Rôde

Anges d'Apocalypse, tome 2.5

Stéphane Soutoul

Rebelle Editions

21 pages

0.99 € (en numérique)

 

Ceinèn

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau