Anita Blake 13 : Micah, de Laurell K. Hamilton



Quatrième de Couverture :

A côté de l'amour, la réanimation c'est du gâteau ! Il existe de nombreuses raisons de relever les morts. Certaines sont privées, d'autres publiques. Dans le cas présent, le FBI souhaite interroger un témoin décédé. Et devinez qui va avoir le privilège de prendre l'avion pour Philadelphie ? Heureusement, je ne suis pas seule. Micah, le chef des léopards-garous de Saint Louis, m'accompagne. Le seul de mes amants capable de me faire bouillir le sang d'un seul regard. J'étais absolument ravie… jusqu'à ce qu'il me fasse remarquer que ce serait la première fois que nous nous retrouverions en tête à tête, sans maître vampire et loup-garou alpha dans les parages. Juste lui, moi… et mes peurs.


Avis :

Je prends un peu d'avance (comprenez j'ai un gros trou dans mes chroniques de la série) mais comme je viens de le terminer, ça va me permettre de faire un petit avis “à chaud”, quitte à le remanier plus tard :).
Donc, cette nouvelle - très courte - s'insère entre deux tomes de la série Anita Blake, mais ne me parait pas indispensable pour la bonne compréhension de la série. Cette nouvelle nous permet de voir Anita revenir à ses premiers amours : la réanimation de zombies.
Obligée de remplacer Larry en urgence pour une réanimation d'un témoin du FBI, Anita va être contrainte de prendre l'avion pour se rendre à Philadelphie. Ne pouvant rester seule trop longtemps - même deux jours - Micah va l'accompagner afin de nourrir l'ardeur. Mais si lui voit cela comme une occasion de passer enfin du temps seul avec elle, Anita n'y voit qu'une catastrophe à venir : elle a peur que ses défauts (au moins elle en a conscience) ne viennent “foutre en l'air” sa relation.
 
C'est amusant…à une époque pas si lointaine j'ai été une championne de ce genre de cas, et pourtant Anita est cent mille fois pire…c'est impossible d'être comme ça sans le faire exprès ! Même si il peut être perturbant de se dire qu'on sort avec je ne sais combien de types en même temps et qu'on vit/dort toutes les nuits avec au moins deux d'entre eux.
Mais là Anita cherche absolument les ennuis. Elle est incapable d'apprécier les attentions de Micah à son égard et réagit par l'agressivité à presque tout ce qu'il fait ou dit. C'est un peu casse pied. Du moins, dans mon cas, ça m'a donné envie de la secouer et de lui crier dessus d'arrêter ses conneries.
Évidemment, comme dans tous les Anita - je parle bien sur des derniers, ceux qui dépassent la dizaine - il y a le sexe inévitable…mais franchement là on se croirait dans un film porno. C'est vulgaire et ça ne me fait absolument aucun effet…alors quand au fait qu'ils discutent tout du long…mouais, étrange. “Tu es si étroite et mouillée “et autres “baise moi, baise moi, baise moi” (oui oui trois fois de suite par phrase) fait complètement ridicule ! Ne parlons même pas du nouveau mot qui est apparu après cette “charmante” scène : “fanta-buleux”…
 
Question réanimation, si Laurell avait pu adoucir le caractère d'Anita ça aurait été presque 10/10 pour toute la fin ! Je ne me souvenais pas qu'elle fût aussi chiante avec ses clients dans les premiers tomes.
Mais c'est de la bonne vieille réanimation, avec une mini-histoire derrière, et ça nous manquait un peu ces derniers temps, donc forcément on aurait aimé une histoire un peu plus longue. Mais sachant ce qui nous attend pour le tome 14 je vais prendre ce qui vient sans trop me plaindre. D'autant plus qu'on en apprend un peu plus sur Micah, ce personnage qui est entré extrêmement vite dans la vie et le lit d'Anita mais qui est très secret sur son passé. Là on nous en balance plein d'un coup, et mon petit doigt me dit qu'on ne le reverra pas, et ne servira pas, par la suite.
 
 
 
Pour ce qui est des 3 nouvelles qui sont ajoutées à la fin je n'ai pas grand chose à dire. Elles ne servent pas à grand chose, et mêmes celles qui mettent en scène Anita (et même fait l'impasse sur la scène de sexe \o/) ne m'ont fait ni chaud ni froid. Ca ne m'a même pas aidé à mieux me représenter le monde ou quoi que ce soit. Ce sont juste des pages en plus pour justifier les 18€ du bouquin quoi ! Les fans apprécieront, mais je conseille à tous - fans et non fans donc - d'attendre plutôt la sortie poche…je ne suis pas sure que tout cela vaille une sortie en grand format voir un investissement.
 
 
Micah
Anita Blake 13
Laurell K. Hamilton
Milady
288 pages
7.10€
 
Ceinwèn

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau