La Femme du Vampire

 

 

Quatrième de Couverture

Au XVIIIe siècle, en Serbie, la jeune Jasna est vendue par son père à Jovan, un riche propriétaire, qui cherche une épouse pour son fils Danilo. Elle quitte alors ses soeurs et la maison paternelle pour s'installer dans les trois mystérieuses tours de la famille Vukovic. Très vite, Jasna réalise que son mari cache un sombre secret. Une fois le mariage célébré, il ne l'approchera plus jamais. Des faits effrayants se produisent : morts suspectes de villageois, moutons égorgés, chevaux blessés... Danilo serait-il un vampire ? C'est avec Dusan, un bûcheron fantasque - le seul à lui avoir tendu la main -, que Jasna va découvrir toute la vérité.

 

Critique de Ceinwèn

Paru depuis un moment, je ne connais personne qu’il l’ait lu. Donc je me suis lancée dans ma lecture sans savoir ce que je trouverai. Amateur de vampires sexy passez votre chemin, vous seriez déçus.

Tout d’abord le simple choix du lieu géographique est original, des termes précis (l’auteur a fait bon nombre de recherches) et une histoire qui se tient sont les ingrédients de ce roman. Le style est assez simple, presque pour ado, mais ne gêne pas à la lecture.

Quant au scénario…on est plus proche de Dracula que d’Anita Blake ! Jasna est jeune et impulsive, cela se ressent dans ses actions ou ses paroles. Mais elle est fidèle à sa parole et envers ceux qu’elle aime. Mariée de force à un inconnu, qui ne veut pas plus d’elle qu’elle ne veut de lui, elle semble se résigner à une vie malheureuse. Rejetée de l’église et des villageois, seules les rencontres avec Dusan, un étrange vagabond, lui permettent d’avoir un peu de distraction. Alors quand d’étranges phénomènes se déroulent au domaine, elle mène l’enquête, bien décidée à avoir le fin mot de l’histoire. De meurtre en tragédie, trahie par son mari et rejetée, elle va pourtant faire preuve de beaucoup de courage et d’intelligence. Mais il faut garder le secret du Vampire et face aux dangers et aux trahisons, Jasna ne s’en sortira pas seule.

On se laisse volontiers happer par cette histoire du passée où l’on ne comprend pas qui est le vrai coupable et ou se cache la vérité, d’autant plus quand elle a de multiple visages.

Bref une lecture intéressante, qui ne laissera pas un souvenir impérissable, mais que je ne regrette certainement pas.

 

La Femme du Vampire

Nina Blazon

Seuil

392 pages

16€

 

 

Ceinwèn

Commentaires (1)

Cloe
  • 1. Cloe | 08/01/2012
je l'ai lut aussi il y a quel que temps et je suis tout a fait d'accord avec toi ( l'auteur a fait des recherches ...) .J'ai adoré

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 27/06/2012