Charley Davidson, tome 3 : Troisième tombe tout droit, de Darynda Jones

Quatrième de Couverture : 

Charley, la plus délurée des faucheuses, est de retour ! Mais elle boit des quantités astronomiques de café pour rester éveillée. Sans quoi, elle n'échappe pas à la vision terrifiante qui s'impose à elle dès qu'elle ferme les yeux : Reyes, le fils de Satan qu'elle a emprisonné pour l'éternité. Pourra-t-elle retrouver une personne disparue, apaiser son père grincheux et affronter un gang de motards sanguinaires alors que le fils du Diable refuse de renoncer à la séduire et à se venger d'elle ?

 

Chronique de Ceinwèn :

Ce tome est plein d'actions et de rebondissements. On avance bien plus que dans les tomes précédents, et à tous les points de vus.

La famille de Charley n'est pas ma partie préférée, pas plus que ce qui touche à Garett même si j'ai l'impression qu'il est destiné à prendre du galon par la suite.

Les motards sont un peu plus présents dans ce tome et j'aime beaucoup la façon dont ils sont introduits et surtout la place qu'ils sont destinés à prendre. Charley sait vraiment se faire des amis partout où elle passe ^^

En parallèle, comme toujours, elle doit s'occuper de son agence. Mais j'avoue que ce cas de disparition est très étrange. On a du mal à comprendre ce qui a bien pu se passer. Toute l'histoire est louche et j'avoue que je n'ai pas aimé le mari de la victime (même si c'est aussi du à la vision de Charley). Néanmoins la fin apporte quelques éclaircissements (bon j'avoue, je n'ai pas compris quelques points quand même...on peut manipuler les gens de la sorte ???)

Et Reyes...alors là c'est le bouquet. Depuis que Charley l'a piégé dans son corps, il lui fait la tête. Et à raison, puisqu'il est retourné en prison ! Mais depuis, à chaque fois qu'elle ferme les yeux, il est là et elle se réveille encore plus épuisée. Mais le plus étrange, c'est encore le fait qu'il semble en colère de se retrouver là...comme s'il ne décidait pas !

Charley a donc décidé de se priver de sommeil (quitte à voler du café). Normal.

Heureusement, la situation n'est pas bloqué, surtout lorsqu'elle apprend que Reyes a été condamné...mais que son "père" ne serait peut-être pas mort !

Un très bon tome, plein de surprises et de rebondissements. On en veut plus, toujours plus ! Vivement octobre que le tome 4 sorte enfin !

 

Chronique de Melisande

 

Troisième tombe tout droit

Charley Davidson 3

Darynda Jones

Milady

Bit-lit

412 pages

8.20 €

 

Ceinwèn

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 16/11/2015