Danny Valentine 1 : Le baiser du Démon, de Lilith Saintcrow

Quatrième de Couverture : 

Danny Valentine – tempérament de feu et nerfs d’acier – est nécromancienne. Elle loue ses services au plus offrant et ressuscite les morts comme personne. Pourtant elle se serait bien passée de ce contrat avec Lucifer lui-même. Mais comment refuser, et espérer rester en vie ?
Engagée pour tuer le fugitif Santino, démon de son état, Danny se voit affublée pour garde du corps d’un autre démon en qui elle n’a pas confiance, et de deux médiums.
Cela dit dans cette affaire, ce n’est pas d’amis dont elle a besoin, mais plutôt d’un miracle. Car la dernière fois qu’elle a rencontré l’invincible Santino… elle a failli mourir !

Chronique de Ceinwèn :


Voici un roman d'urban fantasy qui se démarque un peu des autres. De part une héroïne assez particulière - mais ne faites pas le rapprochement avec Anita Blake, aucun rapport - mais surtout grâce à l'univers créé par l'auteur. 
Lilith Saintcrow - de son vrai nom - a créé un univers très sombre, avec son propre vocabulaire et un mélange unique de magie et de technologie. La première impression quand on rentre dedans, c'est vraiment cette noirceur.
Ce décalage, cet étourdissement qui nécessite un temps d'adaptation m'a beaucoup plu. On est tous au même stade, à chercher à se raccrocher, à se laisser emporter par l'auteur. 
Du côté scénario, on va se pencher sur le Diable et les démons - d'où le titre. L'histoire m'a plu, et l'action est bien présente, mais ce sont les personnages qui baissent un peu le niveau général. 
Dante est en effet une héroïne dure, mais avec ses faiblesse. Et ce sont ses faiblesses qui dérangent : elles prennent un peu trop le pas sur son caractère marqué, et empêche de faire de Dante une icône marquante. Heureusement certains de ses amis remontent le niveau - comme Gabe ou Jace - ils sont forts et ont également un tempérament assez tempétueux. 
Quant à Japhrimel, c'est un personnage sucré-salé. Je m'explique : Il est un envoyé du Prince et devrait donc être "mauvais" ou tout du moins, pas aussi tendre. D'un autre côté, cette tendresse qu'il va développer, le rend un peu attachant. Son histoire avec Dante finira par être assez mignonne mais avec le recul, ce n'est vraiment pas la meilleure relation qu'on puisse trouver en urban-fantasy. Toutefois, je vous rassure : les choses vont évoluer par la suite.
Au final l'ensemble m'a convaincu, malgré quelques longueurs parfois, le mélange de l'univers et de l'essai de douceur introduit par l'auteur via la relation Dante-Japhrimel fonctionne, et m'a séduite. 
Les pages se sont déroulées sous mes yeux sans pause, et je n'attends vraiment plus que la suite.
 
Le Baiser du Démon
Danny Valentine 1
Lilith Saintcrow
Orbit / Le livre de poche
360 pages / 467 pages
15.50€ / 7.50€
 
Ceinwèn

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 27/06/2012