Les Chroniques de MacKayla Lane

Les Chroniques de MacKayla Lane, tome 1 : Fièvre noire, de Karen Marie Moning

Ma philosophie tient en quelques mots : si personne n'essaie de me tuer, c'est une bonne journée. Autant vous le dire, ça ne va pas très fort, depuis quelque temps. Depuis la chute des murs qui séparaient les hommes des faës. Pour moi, un bon faë est un faë mort. Seulement, les faës Seelie sont moins dangereux que les Unseelie. Ils ne nous abattent pas à vue. Ils préfèrent nous garder pour... le sexe.

Au fait, je m'appelle MacKayla Lane. Mac pour les intimes. Je suis une sidhe-seer.

La bonne nouvelle : nous sommes nombreux.

La mauvaise : nous sommes le dernier rempart contre le chaos.

Les Chroniques de MacKayla Lane, tome 2 : Fièvre rouge, de Karen Marie Moning

" Je suis une sidhe-seer, une humaine capable de voir les faës, ces effrayantes créatures d'un autre monde installées parmi nous depuis des millénaires et dissimulées sous des voiles d'illusion. Mon univers a commencé à se fendiller à la mort de ma soeur, et j'ai l'impression que, depuis, il n'en finit plus de s'effondrer. Je ne parle pas seulement de mon petit monde personnel: il s'agit aussi du vôtre. Les murs entre humains et faës sont en train de s écrouler. Et je suis la seule à pouvoir nous sauver. "

 

 

Les Chroniques de MacKayla Lane, tome 3 : Fièvre faë, de Karen Marie Moning

« En venant à Dublin, j'avais deux buts. Découvrir qui a tué ma sœur et venger celle-ci. Vous voyez avec quelle facilité je le dis, à présent ? Je veux la vengeance. Une vengeance avec un grand V. Une vengeance avec des os brisés et des flots de sang. Je serais sans doute morte peu de temps après avoir posé mes jolis petits petons aux ongles vernis sur le sol irlandais, si je n'avais pas poussé la porte de la librairie de Jéricho Barrons. J'ignore qui il est, ou plutôt, ce qu'il est. Ce que je sais, c'est qu'il détient des connaissances dont j'ai besoin et que je possède quelque chose qu'il désire, ce qui fait de nous des alliés. Et le dernier espoir de l'humanité... »

 

Les Chroniques de MacKayla Lane, tome 4 : Fièvre fatale, de Karen Marie Moning

« À la merci de mes ennemis, je lutte pour survivre... et pour ne pas tomber sous le charme de celui que je me suis juré de tuer... Mais je sens que je perds la bataille et que les frontières entre notre monde et celui des Faës sont en train de céder. Je sens que j'entame le combat le plus difficile de ma vie mais je ne laisserai pas tomber, je sais que j'ai des alliés et, plus important, la mémoire de ma sœur assassinée à défendre.

Saurais-je faire face à la vérité ? »

 

Les Chroniques de MacKayla Lane, tome 5 : Fièvre d'ombres, de Karen Marie Moning

"Rien n'est au-delà de mes capacités. Je suis tout.

Vous êtes un livre. Des pages avec une reliure. Vous n'êtes pas né. Vous ne vivez pas.

Je ne connais pas la peur.

Que voulez-vous de moi ?

Ouvre les yeux. Vois-moi. Vois-toi.

Mes yeux sont ouverts. Je suis le bien. Vous êtes le mal."

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 21/01/2016