Georgina Kincaid 1 : Succubus Blues, de Richelle Mead

 

 

Quatrième de couverture

Succube (n. m.) : Démon qui prend l’apparence d’une femme pour avoir des relations sexuelles avec un mortel.

Georgina Kincaid est succube à Seattle. A priori un choix de carrière plutôt sympa : la jeunesse éternelle, l’apparence de son choix, une garde-robe top-niveau et des hommes prêts à tout pour un simple effleurement. Pourtant, sa vie n’est pas si glamour : pas moyen de décrocher un rancard potable sans mettre en péril l’âme de l’heureux élu. Heureusement, elle est libraire, et son travail la passionne ! Livres à l’œil, moka blanc à volonté… et la possibilité d’approcher le beau Seth Mortensen, un écrivain irrésistible qu’elle rêve – mais s’interdit – de mettre dans son lit. Mais les fantasmes devront attendre. Quelqu’un s’est mis en tête de jouer les justiciers dans la communauté des anges et démons. Bien malgré elle, Georgina est propulsée au cœur de la tourmente. Et pour une fois, ses sortilèges sexy et sa langue bien pendue ne lui seront d’aucun secours.

 

Chronique de Melisande

Voilà un livre de bit-lit (pour généraliser) vraiment génial. J’adore l’écriture de Richelle Mead parce qu’elle est très simple et agréable à lire. Du coup, ce livre se lit encore plus rapidement que d’autres du même genre. Parfois c’est une bonne chose, parfois ça ne l’est pas, parce qu’il faut attendre longtemps avant d’avoir la suite ! En tout cas, c’est vraiment une série que je conseille parce qu’il y a beaucoup d’humour, des petites enquêtes, de l’amour aussi (compliquée en plus de ça). Néanmoins, il ne faut pas s’attendre à ce qu’il y ait énormément d’actions comme d’autres séries (genre elle tue sur tout ce qui bouge, non je ne vise aucune série en particulier, je ne critique pas ce genre là, vu que j’aime bien mais avec Georgina, c’est plus « tranquille » – pas si tranquille que ça – et ça fait du bien parfois de suivre simplement la petite vie de Georgina.

Ce qui importe ici, c’est surtout la manière dont elle organise sa vie et essaye de se raccrocher à son humanité qui lui fait défaut depuis qu’elle est devenue succube. Mais cela n’empêche pas qu’il se passe beaucoup de choses, avec une petite enquête et des mystères qui nous tiennent en haleine tout le long du livre et qu’on a envie de savoir le fin mot de l’histoire. Une créature inconnue sème la mort parmi les créatures surnaturelles, et bientôt dans l’entourage proche de Georgina. Alors forcément, elle ne va pas attendre mener son enquête qui vont lui révéler bien des choses sur des gens qu’elle croyait connaitre.

J'ai beaucoup aimé le personnage de Georgina qui n'a pas la langue pendue et qui par moment aurait mieux fait de se taire ou de réfléchir à ce qu'elle allait dire avant de parler. Mais c’est ce qui fait le charme de cette femme ou plutôt succube ! Déjà, je trouve ça énorme d’avoir un succube comme personnage, ce n’est pas souvent que l’on en rencontre et Georgina est vraiment attachante, je l’aime beaucoup. Elle fait tout pour comprendre ce qui se passe, mène sa propre enquête même si on le lui défend. Elle est tenace et veut absolument connaître la vérité.

En dehors de ça, elle gère sa vie le plus humainement possible – même si ce n’est pas toujours évident en tant que succube (normal vu que toute relation amoureuse est impossible sous peine de lui voler une partie de son âme et de sa vie) et on le voit surtout avec sa rencontre avec Seth… personnage un peu atypique mais je l'aime bien ! J’ai trouvé ça intéressant d’avoir des flashes back sur la vie de Georgina, ça nous apprend à la connaître un peu plus et de l’apprécier aussi. Ainsi, on sait comment elle est devenue succube et on comprend mieux sa manière d’agir et de réagir avec les autres protagonistes. Une série à découvrir de toute urgence !

 

Succubus Blues

Georgina Kincaid 1

Richelle Mead

Bragelonne

379 pages

20€

 

Melisande

 

Voir aussi la chronique de Platinegirl

 

Georgina Kincaid 2, Succubus Nights, de Richelle Mead

Georgina Kincaid 3 : Succubus Dreams, de Richelle Mead

Georgina Kincaid 4 : Succubus Heat, de Richelle Mead

Georgina Kincaid 5 : Succubus Shadows, de Richelle Mead

Georgina Kincaid 6 : Succubus Revealed, de Richelle Mead

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 29/09/2015