Harper Blaine 1, A travers le voile, de Kat Richardson

 

 

Quatrième de Couverture :

Harper Blaine est détective privé. Et hier, elle est morte... Pendant deux minutes exactement. Depuis, elle perçoit autour d'elle un brouillard nauséabond peuplé de créatures surnaturelles. Elle est devenue arpenteuse, un être capable de franchir le voile séparant notre monde de la brume et d'interagir avec les créatures qui y rôdent. Sa carrière va prendre un tournant surprenant, que ça lui plaise ou non. Bienvenue dans la vie de Harper Blaine, détective paranormal !

 

Critique de Ceinwèn :

                Le livre commence sur…la mort de Harper ! Ça commence fort. Il n’est pas « vraiment » dit qu’elle meurt deux minutes, pas tout de suite. Sujette à d’étranges visions et à des nausées associées à des vertiges, elle retourne à l’hôpital, mais le médecin de garde ne peut rien pour elle. Toutefois, il la redirige vers un couple de ses amis, certain qu’ils pourront l’aider à « gérer » son petit problème. On rencontre ainsi deux personnages qui vont prendre beaucoup d’importance dans l’entourage de Harper. Elle pourra compter sur leur soutient, leurs conseils et leur aide. Elle va attirer à elle également Quinton, un sympathique jeune homme, surdoué en électronique, capable de bricoler une alarme en moins de deux. Passé mystérieux, charmant mais pas entreprenant, et…capable de voir les créatures comme les fantômes et les vampires dans la Brume comme Harper ! J’espère que l’on en saura plus sur lui par la suite car un jeune homme sympa débrouillard et qui veut pas lui sauter dessus ça ferait plaisir ! =) On fera également la connaissance de Will, un jeune commissaire-priseur, qui va apporter l’ascenseur émotif (cf Gad Elmaleh) dans la vie de Harper.

                Concernant l’histoire, je suis d’avis assez neutre au final. Le début est agréable, je l’ai lu avec plaisir, mais je n’ai pas eu de passion. Le ton donne une impression de monocorde pendant la première moitié du livre. Les éléments de l’enquête ne donnent pas l’impression de se mettre en place, même si on y trouve des indices pour la suite. Elle est embauchée pour retrouver deux choses : un orgue très moche et assez ancien, et un jeune adolescent d’une famille plutôt bourgeoise. Quand Harper commence à dire qu’elle a une idée de l’endroit où se trouve Cam (son adolescent fugueur) l’histoire commence à s’accélérer (ou à démarrer devrais-je dire ?). Les événements se précipitent, les pions se dévoilent et se mettent en place. Tandis que les personnages s’accumulent autour de Harper l’intrigue (centrale ?) se dénouent. Les vampires font ici figure de second rôle, de second rang, plutôt que de personnages important, même s’ils jouent un rôle.

                Dans l’ensemble je garde une impression positive tendance neutre, même si le début est plat, pas inintéressant juste un peu plat.

                Bref je conseillerai dans lire un ou deux passages, voir de l’emprunter à quelqu’un pour tester. Mais de mon côté, je prendrai le tome 2, c’est une certitude ! 6.5/10

 

A travers le voile

Harper Blaine 1

Kat Richardson

Eclipse

416 pages

18€

 

Ceinwèn

Commentaires (1)

l0raah_
Je suis plutôt d'accord avec toi. J'ai beaucoup aimé ce livre mais il m'a quand même fallu un peu de temps pour vraiment rentrer dans l'histoire !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 27/06/2012