La communauté du sud, tome 8 : pire que la mort, de Charlaine Harris

pire-que-la-mort.jpgQuatrième de couverture :

Dans une région dévastée après le passage de l'ouragan Katrina, Sookie a fort à faire pour aider les communautés humaine et vampire à se reconstruire. Si la jeune serveuse est saine et sauve, elle n'en est pas moins préoccupée : les temps changent pour les vampires et les lycanthropes, de nouveaux dangers s'annoncent et Quinn, son petit ami et sublime tigre-garou a disparu !

Chronique de Sybille :

 Mon enthousiasme pour cette série est revenu et j'en suis ravie ! Après la lecture du 7e tome qui m'avait beaucoup plu, j'avais hâte de retrouver cette Sookie plus calme et plus mature.

Dans ce 8e tome, on la retrouve à Bon Temps en compagnie de sa colocataire, Amélia. Bien sur, les ennuis ne sont pas loin....Du côté des vampires, ça chauffe un peu depuis l'attentat au Pyramid of Gizeh : la reine est en état de faiblesse et cela se ressent. Eric, Bill et la cinquième zone doivent redoubler de vigilance et d'efforts pour tout remettre en état. Du côté des loups-garous, une guerre entre meutes menace d'éclater depuis les assassinats et tentatives d'assassinat qui fleurissent entre Shreveport et Bon Temps. Du côté des panthères-garous, ce n'est pas tout rose non plus : la tranquilité de Hoytshot est menacée par le mariage de Jason et Chrystal. Et bien sur, qui se retrouve au milieu de tout cela ? Notre Sookie !

L'histoire de ce tome m'a beaucoup plu parce qu'en réalité, il y a plein de problèmes concernant toute la communauté des Surnat, ce qui fait que l'action est au rendez-vous : on ne s'ennuie pas ! A peine le temps de dire ouf que Sookie se retrouve embarquée dans des histoires concernant son don de télépathe. Mais heureusement, elle peut compter sur l'aide d'Amélia, Octavia (le mentor de cette dernière), de Bill (assez surprenant n'est ce pas ?), de Eric et surtout, de Sam.

Côté personnage, d'ailleurs, Sam se fait une place sur le devant de la scène dans ce livre, et c'est bien appréciable ! J'aime beaucoup ce personnage, je le trouve simple et de bons conseils. Eric est assez présent dans ce tome, Bill, également mais contrairement aux autres livres, il n'y a pas de tentatives de séduction de leurs parts, juste quelques rares compliments et ce calme affectif m'a beaucoup plu ! Ceci dit, on sent que des sentiments même s'ils ne sont pas encore sur le devant de la scène, naissent entre Eric et Sookie et j'ai envie de dire : ENFIN ! Depuis le temps que j'avais envie qu'il y ait un rapprochement...J'espère avoir vu juste ! Sookie, dans ce tome, reste calme et posée. Elle est plus réfléchie que dans les premiers livres et c'est pour cette raison que je l'apprécie de plus en plus. Quant à Quinn, il est peu présent et je pense qu'on le verra de moins en moins.

Le style de l'auteure reste toujours simple mais il permet de passer un bon moment sans avoir à trop réfléchir et c'est ce que j'aime dans cette série. J'ai trouvé que l'auteure avait fait un effort pour le final du livre : je ne m'y attendais pas du tout, ça promet pour la suite (je n'en dirais pas plus pour éviter les spoilers) !

Donc, pour les sceptiques, à vos livres, cette série prend un véritable tournant !

La communauté du sud, tome 8 : pire que la mort,

de Charlaine Harris,

éditions j'ai lu

442 pages

8,45 euros

 

Sybille

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 02/08/2012