La reine des vampires, tome 6 : La communauté du sud

Quatrième de couverture :

" C'est moi Sookie, je suis de retour, mais cette fois, je pars en mission dans la capitale du vice ! La reine des vampires m'a ordonné d'enquêter sur la mort de ma cousine-vampire Hadley. Et quand la reine ordonne... Bonne fille, j'obéis mais l'héritage d'Hadley attise la convoitise. Heureusement, Quinn, mon sublime tigre-garou, m'accompagne dans cette enquête sanglante. " Sookie Stackhouse a quitté le fin fond de la Louisiane pour La Nouvelle-Orléans et utilise ses talents de télépathe pour enquêter sur la mort suspecte de sa cousine, dont la nature des relations avec la reine est encore trouble... De révélation en révélation, Sookie va rapidement regretter la vie paisible et les vampires finalement si peu terrifiants de Bon Temps.

Chronique de Sybille :

Après avoir ressenti une certaine lassitude à la lecture du cinquième tome, j'ai été ravie de poursuivre ma lecture de cette saga. On retrouve Sookie, mais je l'ai trouvée plus calme, plus posée et un peu moins aguicheuse et naive. Du coup, ce tome a été un excellent coup de fouet et redonne le dynamisme du début de la série.

L'histoire change de cadre et ne se passe pas à Bon Temps, et sincèrement, ce n'est pas plus mal. On est confronté à de nouveaux personnages et à un nouvel environnement. C'est en partie ce qui redonne un peu de souffle à la série.

L'histoire est plutôt bien recherchée, je ne m'attendais pas à ça, ni à la fin de l'histoire.J'ai été surprise de la tournure du récit. L'auteure a toujours un syle assez simple : d'un côté, c'est agréable car ça se lit tout seul mais de l'autre, ça donne l'impression que Sookie est un peu simplette, et qu'elle n'a pas beaucoup d'esprit.

Côté personnage, par contre, c'est carrément explosif ! J'ai beaucoup aimé Quinn, je l'ai trouvé drôle, bien élevé et intelligent. En plus, le fait qu'il soit un tigre garou n'enlève rien à son charme, bien au contraire ! Bill et Eric sont moins présents, ce qui est plutôt reposant, il faut l'avouer. On parle aussi très peu de Len et de la meute de Jason, ce qui est très bien car trop d'hommes tournaient autour de Sookie, et plus ça allait, moins c'était crédible. En ce qui concerne la Reine, je l'ai trouvé carrément majestueuse. Elle a un certain charisme, ce qui est appréciable pour les fonctions qu'elle exerce.

Je suis donc plutôt conquise par ce sixième tome, en espérant que le septième soit dans la même lignée.

La reine des vampires

La communauté du sud : tome 6

de Charlaine Harris

édition J'ai lu

409 pages

8,90 euros

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 27/06/2012