La Confrérie de la Dague Noire 4 : L'Amant Révélé, de J.R. Ward

 

Quatrième de couverture

Une guerre fait rage à l'insu des humains. Six vampires protègent leur espèce contre la Société des éradiqueurs. Ils sont regroupés au sein de la mystérieuse Confrérie de la dague noire. Butch O'Neal, ex-flic à la criminelle, est le seul humain accepté dans ce cercle fermé. Bagarreur de nature, il n'a pas la vie facile. Mais Butch se donne corps et âme dans la traque des éradiqueurs, au point d'être enlevé et torturé pour avoir sauvé un vampire. Laissé pour mort, il est retrouvé par miracle et la Confrérie fait appel à Marissa, l'amour de sa vie, pour le ramener. L'amour de Marissa suffira-t-il à le sauver du mal profond qui gronde en lui ?

Chronique de Garlon

Le cycle de La Confrérie de La Dague Noire continue, et, en ce quatrième tome, c’est tout naturellement que l’histoire se centre autour des personnages de Butch et Marissa.

Le jeune flic vit toujours au sein de la Confrérie, ces guerriers vampires prêts à tout pour préserver leur race. Il sombre dans l’alcool et le désespoir car Marissa, dont il s’est épris, aurait refusé de le voir alors qu’il cherchait à se rapprocher d’elle. C’est dans cet état d’esprit qu’il finit par se retrouver face à une bande d’éradiqueurs, ces morts-vivants ayant juré la disparition de la race vampire. Il sera alors capturé et torturé pendant des heures, avant que l’Oméga, genre de dieu des éradiqueurs, ne lui implante une partie de lui dans le corps. S’ensuivra la libération de Butch et une longue convalescence qui pourrait bien voir la fin de sa vie arriver.

Le médecin des vampires étant le frère de Marissa, cette dernière finit par apprendre l’arrivée de son bien-aimé au sein de l’hôpital. Pensant qu’il ne l’aime plus, elle va néanmoins le voir et tente de faire ce qu’elle peut pour l’aider.

Mais l’amour de Marissa sera-t-il suffisant pour sauver le jeune homme ? Et quelles seront donc les effets de ce qu’a mis l’Oméga dans le ventre de Butch ?

Ce quatrième tome s’axe sur un personnage en particulier, comme pour les autres tomes, mais cette fois, ce n’est pas sur un membre de la Confrérie, mais plutôt sur le seul humain qui est accepté parmi eux, le jeune flic Butch.

Mais, comme pour le tome précédent, l’histoire évolue également pour les autres personnages, et ainsi nous n’entendons pas uniquement parler de Butch, mais aussi des autres membres de la Confrérie, de leurs proches et des éradiqueurs.

Du côté de l’intrigue, elle ressemble assez à celle des tomes précédents, mais nous nous rendons compte petit à petit qu’elle connait une évolution qui pourrait bien changer la face de l’univers des vampires et des éradiqueurs à tout jamais, la rendant au final, de mon point de vue, meilleure que dans les autres tomes.

Les personnages sont toujours aussi attachants et l’auteure nous permet de nous rapprocher d’eux et de partager leurs émotions. Concernant l’un des personnages principaux du livre, Marissa, j’ai souvent été partagé entre l’énervement et l’attendrissement pour ce personnage, de par son côté borné et ignorant de la réalité. C’est pour moi l’une des plus belles créations de J.R. Ward du côté des personnages.

Le point négatif que je vais citer est le même que pour les autres tomes : le sexe. Il n’y a pas énormément de scènes dans ce tome-ci, mais le problème est qu’elles sont beaucoup trop trainées en longueur, ce qui coupe un peu le lecteur dans son intérêt pour l’histoire.

En bref, il s’agit encore d’un excellent livre, dans la même optique que le tome 3, et que je conseille vivement, malgré le petit défaut qu’est l’abus de sexe.

 

L'Amant Révélé

La Confrérie de la Dague Noire, tome 4

J.R. Ward

Milady

524 pages

8 €

 

Garlon

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 27/06/2012