La Confrérie de la Dague Noire, le Guide, de J.R. Ward

guide.jpg

Quatrième de couverture

Plongez dans l’univers ténébreux et passionné de la saga best-seller dont cet ouvrage unique vous révélera les coulisses et les mystères…
Découvrez tous les secrets des frères à travers des documents exclusifs : interviews, dossiers, statistiques et talents personnels !
Partagez des moments très intimes avec ces personnages fascinants, dont un entretien déchirant avec Tohrment et Wellsie, des scèn

es supprimées par l’auteure (accompagnées des raisons qui ont motivé ces choix) ainsi que des pépites extraites du forum de J.R. Ward et une séance de questions/réponses avec les lecteurs de la série.
Vous apprendrez même comment J.R. Ward a vécu l’écriture de chaque tome de la série, et une fabuleuse inversion des rôles vous permettra de lire une interview de l’auteure… conduite par les frères eux-mêmes !

Inclus : une nouvelle inédite mettant en scène Zadiste et Bella. Ce récit est considéré par J.R. Ward comme le tome 6.5 de la série, à lire absolument entre le tome 6, L’Amant consacré, et le tome 7, L’Amant vengeur !
 

Chronique de Garlon

Je vais vous parler cette fois d’un guide d’une série de livres avec celui de la Confrérie de la Dague Noire.

Le livre est divisé en plusieurs parties, chacune vraiment très intéressante, drôle et passionnante.

Tout d’abord, nous avons une magnifique nouvelle dans laquelle Zadiste est dans le rôle principal. En effet, le guerrier ne s’occupe pas de sa fille et n’arrive pas à se rapprocher d’elle, hanté par son passé. Bella songe alors à le quitter, et il est donc grand temps pour notre héros d’avoir une prise de conscience.
Cette nouvelle est tout simplement magnifique. Je l’ai dévorrée, complètement captivé par les évènements. On retrouve ici tous les aspects qui font le succès de la série : les personnages hyper bien travaillés et attachants, beaucoup d’action, un style hyper fluide et agréable, de l’humour, du drame, de l’amour et de l’amitié.
Cette superbe nouvelle était tout simplement parfaite pour lancer le livre.

Nous nous retrouvons ensuite avec des informations sur chaque personnage : une fiche technique, un questionnaire qu’ils ont eux-même remplis, une interview que l’auteure a fait d’eux et ses impressions lors de l’écriture du livre concernant le personnage. Cette partie est également superbe. La fiche technique nous rappelle certains détails, le questionnaire nous permet d’en apprendre un peu plus sur les personnages tout en ayant une énorme dose d’humour (alala, Rhage qui bousille le questionnaire de Viszs^^), l’interview est vraiment passionnante, et racontée de façon drôle et fluide, avec force détails, et les ressentis de l’auteure nous permettent d’en apprendre beaucoup plus sur elle, la façon dont elle écrit, ses difficultés, ce qu’elle pense des personnages, etc. Et je peux vous dire que ça décoiffe.

Nous avons ensuite des conseils donnés aux écrivains, qui sont vraiment très intéressants et se basent sur l’expérience de l’auteure. Elle nous présente d’ailleurs l’entièreté du synopsis qu’elle avait envoyé à l’éditeur pour le premier tome, et c’est vraiment sympa de le lire, surtout qu’on se rend compte que, dans l’idée d’origine, certains évènements différaient du livre final. Un passage qui pourrait paraître ennuyant à certains, mais que j’ai pour ma part trouvé très intéressant.

Nous découvrons, après cela, des interactions entre les membres de la Confrérie sur le forum de l’auteure. En effet, sur son forum, J.R. Ward écrit parfois sous les pseudonyme des personnages, les faisant ainsi interagir. C’est vraiment génial cette idée, et les personnages sont tellement hauts en couleur et parfois fort “gamins” qu’on ne peut s’empêcher de pouffer de rire face aux blagues qu’ils se font (Rhage étant le champion à ce niveau-là). Cette partie du livre m’a tellement plue que j’aurais vraiment voulu qu’elle ne s’arrête jamais. Mais toutes les bonnes choses ont une fin, malheureusement.

Ensuite, nous avons de sympathiques textes. Ce sont des textes que l’auteure a publié sur son forum et qui, sous forme de nouvelles, nous montre soit sa façon de gérer les personnages, soit un pan de la vie des personnages en eux-même. Ce sont des textes vraiment très intéressants et extrêmement bien écrits, avec le talent habituel de l’auteure. Nous avons par exemple une histoire qui nous parle de Kolher qui souhaite retourner combattre et sortir de son bureau, et cette dernière est vraiment pleine d’action et passionnante à souhait.

Vient ensuite une interview de l’auteure par les personnages, qui est vraiment très drôle et bien faite, suivie de l’alphabet en langue ancienne, ce qui nous permet d’enfin voir à quoi cette langue ressemble.

Nous retrouvons enfin, à la fin du livre, la dernière interview que l’auteure a fait de Torh et Wellsie, avant le décès de cette dernière. Elle est également magnifique et clôture à merveille ce superbe guide.

Vous l’aurez compris, j’ai adoré ce recueil, du début à la fin, et je l’ai vraiment dévoré. Il est rare que je me retrouve avec un livre que je souhaiterais ne jamais voir finir, mais celui-ci en fait clairement partie, tellement il m’a plû sur de très nombreux aspect.

Un livre que les fans de la série doivent ABSOLUMENT lire.


Le guide de la Confrérie de la Dague Noire

J.R. Ward

Bragelonne

600 pages

25 €


Garlon

Commentaires (1)

Stella
Je suis une fan de cette série et tu as raison le guide est très intéressant à lire.
On y découvre beaucoup de choses et voir le travail de préparation que fait l'écrivain en amont est passionnant. Très belle chronique :))

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau