Les Chroniques de Dani Mega O'Malley, tome 1 : Iced, de Karen Marie Moning

Quatrième de Couverture :

Première année après la chute du Mur. Les Faes sont libres et nous traquent. Là dehors c'est une zone de guerre, et il n'y a pas deux jours qui se ressemblent. Je suis Dani O'Malley,le chaos des rues de Dublin sont ma maison, et il n'y a aucun autre endroit ou je préférerais être.

Dani "Mega" O'Malley vit selon ses propres règles, et dans un monde submérgé par les Faes Unseelies, sa plus grande règles est : faire ce qu'il faut pour survivre. Possédant de rares talents et l'épée de Lumière, Dani est plus qu'équipée pour la tâche.

Son ex-meilleure amie, MacKayla Lane, veut sa mort, les terrifiants princes Unseelies ont mis un prix sur sa tête, et l’inspecteur Jayne, à la tête des forces de police, est à la recherche de son épée et ne reculera devant rien pour l’obtenir.
Qui plus est, les gens meurent mystérieusement, pétrifiés par le froid partout dans la ville, figés sur place dans des paysages glacés, sous la barre des zéro.

Lorsque le plus séduisant nightclub de Dublin est recouvert de givre, Dani se retrouve à la merci de Ryodan, l’impitoyable et immortel propriétaire du club. Il a besoin de son esprit vif et de son exceptionnel capacité afin de comprendre ce qui gèle les Faes
et les humains, et Ryodan fera tout pour s’assurer de sa docilité.

Esquivant les balles, les crocs et les poings, Dani doit faire de traîtres marchés et nouer des alliances désespérées pour sauver son Dublin bien-aimé avant que tous et tout ne se retrouvent gelés.

 

Chronique de Ceinwèn :

Seconde lecture VF

Je l'avais lu il y a plus de deux ans en VO, mais tenais à le relire pour être à jour des événements avant de commencer Burned. Il y a des choses qui m'avaient échappées, mais je me rappelais de certains faits marquants, c'est déjà ça.

J'apprécie de plus en plus Dani qui est un personnage très nature : elle ne joue pas de rôle, elle est comme elle est, et l'assume complètement. Ses excès, ses défauts, elle l'admet et passe à autre chose. Elle a décidé de protéger ceux qui ne peuvent le faire eux-même, quitte à prendre des coups au passage.

Dans ce tome, le plus important c'est pas vraiment l'intrigue de fond, mais plutôt les liens qui se nouent (ou se dénouent) entre les personnages. L'auteur joue à fond la carte des mâles qui gravitent autour de Dani, parfois au détriment d'autres choses.

Toutefois, l'avoir en narratrice est très plaisant. Elle apporte une fraîcheur et une innocence que Mac n'avait pas. Elle reste enfantine dans certaines situation, tout en étant capable de se concentrer et de tenir la dragée haute aux Neufs.

La relecture en français était très plaisante.

 

Première lecture VO

Voici enfin la "suite" de Fever (Les Chroniques de MacKayla Lane en VF chez J'ai Lu). Ce roman s'inscrit dans une trilogie : Dani O'Malley qui va permettre à l'auteur de quitter le point de vue de Mac, mais qui continue à s'inscrire dans la saga Fever puisqu'il (et ses suites) apportent des éléments indispensables pour les tomes suivant.

On suit donc le point de vue de Dani, mais également d'autres narrateurs : ce qui est perturbant c'est que ce n'est pas annoncé, on comprend qui a la parole en lisant le texte et non en se référant à un en-tête de chapitre par exemple.

Pour ce qui est de la lecture, j'avais peur d'avoir du mal à comprendre car j'étais resté sur une impression douloureuse en lisant les passages de Dani dans les précédents tomes (l'argot c'est pas ma tasse de thé). Heureusement, aucun soucis de lecture : malgré quelques abréviations, l'ensemble est très fluide.

Pour ce qui est du contenu du roman : le monde est sans surprise puisque l'histoire se déroule peu après les évènements du tome 5. Dani se cache toujours de Mac et cherche à tuer un maximum de Fae à l'aide de son épée. Mais ses incursions dans le club de Ryodan finissent par attirer l'attention de celui-ci qui manipulera les sentiments de Dani pour la forcer à travailler pour lui.

Depuis quelques temps, des zones entières sont figées par la glace, tuant tout le monde, Seelie, Unseelie et humain. Il requiert l'assistance de Dani pour tirer cette affaire au clair.

Il était difficile pour l'auteur de faire placer une intrigue du point de vue d'une adolescente de 13/14 ans car elle ne peut pas avoir les mêmes réactions qu'un adulte et surtout cela complique l'idée de la sensualité et de la sexualité que l'auteur a l'habitude d'exploiter dans ses romans.

Mais c'est très bien rendu, on ne ressent pas de malaise par rapport à l'âge de la jeune fille, et au contraire sa jeunesse apporte une bouffée de fraicheur bienvenue et un regard bien différent sur la situation.

Si certains comportements peuvent agacer le lectorat adulte (comme la répétition du "Robin de son Batman") c'est principalement du au fait qu'elle reste une adolescente qui a le complexe du super-héros (à tort ou à raison).

L'évolution des personnages m'a personnellement un peu laissée sur ma fin, j'en attendais plus, mais on est toutefois bien renseigné par l'auteur qui développe des protagonistes un peu laissés de côté dans les tomes précédents. Pour ce qui est de l'intrigue, elle est très bien trouvé, mais avance un peu trop par à coup au profit des relations que les mâles nouent autour de Dani.

J'ai beaucoup apprécié ce roman qui se lit facilement. Il est sans grosse découverte, mais j'ai quand même bien aimé ma lecture et je suis pressée de lire la suite Burned.

 

Iced, 

Fever #6 - Les Chroniques de Dani Mega O'Malley, tome 1

Karen Marie Moning

J'ai Lu 

603 pages

12 € (semi-poche) - 9.99 € (numérique)

 

Ceinwèn

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 07/03/2017