Les Sentinelles de l'Ombre, tome 3 : Les Chaînes du passé , de J. Arden

Les chaines du passe

 

Quatrième de couverture

Si les chats ont la réputation de toujours retomber sur leurs pattes, ce n'est pas le cas des loups. Et quand, non pas un, mais deux loups s'apprêtent à débarquer dans une ville de vampires, il faut s'attendre à ce que l'atterrissage ne manque pas de mordant. Alors qu'une guerre se prépare à San Francisco, ma mère a exigé mon retour et n'a pas hésité à faire couler le sang pour me motiver. La confrontation entre nous est devenue inévitable. Je la redoute, car envoyer une reine se faire voir est le meilleur moyen de la mettre en rogne. Je m'étais jurée de ne jamais remettre les pieds chez les Reus et je sens déjà les chaînes du passé se resserrer autour de moi. Heureusement, je ne suis pas seule pour affronter mes démons et le dieu qui me poursuit. Quoique, rien de tel qu'un climat de manipulation, de trahison et de douleur pour tester la loyauté de chacun, n'est-ce pas ?

 

Chronique de Melisande

Je tiens tout d’abord à remercier les éditions Rebelle de m’avoir permis de lire ce livre que j’ai bien aimé, même si j’ai quelque peu peiné à le lire. Cependant, je pense que c’est davantage ma faute que celle du livre, même si j’ai quelques petites objections à faire dessus.

Si vous m’avez suivi sur Facebook (celle de mon blog perso), vous avez pu voir à quel point j’ai peiné à lire ce livre. J’ai mis plus de 10 jours à lire la première moitié tant j’avais dû mal à rentrer dans l’histoire et vu mon rythme habituel, ce n’est pas « normal », surtout quand on voit à quel point j’ai dévoré les deux premiers. Mais la cause n’est pas seulement due au livre mais aussi à moi.

Je pense que la raison première est que je l’ai lu à un mauvais moment ou pas après le bon livre. Je venais de terminer les deux premiers tomes de la série Alice Crane que j’ai trouvé excellent et dont j’étais impatiente de découvrir l’histoire. Depuis le temps que j’attendais cette suite d’Edencity… Du coup, une fois la lecture de ces deux tomes terminés, j’ai eu du mal à me plonger dans l’univers de J. Arden car j’étais trop ancrée dans celui d’Edencity, que je n’avais pas vraiment envie de quitter. C’est donc difficile de s’intéresser à un autre univers, aussi bien soit-il, quand une saga nous laisse une telle marque… J’aurai peut être mieux fait de lire autre chose avant de m’y remettre mais j’avais envie de savoir ce qui allait arriver à Anya et les autres personnages.

J’ai donc persévéré et la deuxième partie est passée bien plus vite et m’a davantage captivé, comme quoi, il aurait fallu que je laisse davantage de temps entre deux lectures pour que ça passe mieux. Mais l’autre raison qui peut aussi expliquer pourquoi j’ai peiné c’est que ce tome est davantage, à mes yeux, un tome de transition. Il faut l’avouer dans la première partie, il ne se passe pas tant de choses que ça.

Ce troisième opus nous permet de conclure le tome précédent, de revenir un peu dessus puis de nous amener vers une autre situation. Entre temps, il se passe un certain nombre de choses, le fait qu’Anya soit rappelée auprès de sa mère, on s’attend à quelque chose de grandiose, et effectivement, on y découvre les raisons et les problèmes que cela va engendrer, mais j’aurai aimé en avoir un plus. L’auteur se concentre davantage sur le passé, il y a pas mal de flash back dans ce tome, je ne dis pas le contraire mais du coup c’est assez lent. Dans l’ensemble, l’intrigue ne tient pas à grand-chose et niveau action, c’est condensé sur la toute fin. Cela dit, ça prévoit plein de problèmes dans le prochain tome. C’est aussi pour ça que j’ai eu du mal sur la première moitié du livre parce que c’était assez lent et j’avais besoin d’action et d’adrénaline après Alice Crane et je n’ai pas eu mon compte avec Les Chaînes du passé.

Mais je ne vais pas dire pour autant que ce troisième tome est mauvais, ce n’est pas le cas mais je ne l’ai pas aimé autant que les deux premiers pour ces raisons mais j’ai tout de même été ravie de passer du temps avec Anya, Kyle, Aidan et son haïssable mère Atara. C’est tout de même un tome intéressant car il nous apporte des informations supplémentaires sur l’univers créé par J. Arden mais également sur les personnages pour notre plus grand plaisir. Cela nous permet de porter un autre regard sur leur agissement, leur manière d’être aujourd’hui.

Dans ce troisième tome, j’y ai vu une belle surprise, nous changions par moment de narrateur, évidemment Anya reste la principale mais à certains moments nous pouvions suivre Kyle, mon chouchou ! Ahem… et Morgane, la sorcière. Il est vrai que Kyle est peu présent en narrateur mais ça a été intense, j’ai adoré et j’aurai aimé en avoir plus… C’était tellement beau ! Quant à Morgane, elle nous permet d’en savoir plus sur la situation à San Francisco auprès de la Meute. Cela nous permet d’avoir un peu plus d’action. Cependant, j’avais hâte de retrouver Anya parce que la manière dont Morgane parle, j’avoue que j’ai eu un peu de mal, c’est très léger et frivole et par rapport à Anya qui est plus grave. Mais il faut dire que les deux femmes n’ont rien à voir l’une avec l’autre, elles n’ont pas eu la même vie.

Et il faut que je fasse une mention par rapport au « trio » Anya, Aidan et Kyle. Nan mais franchement, pourquoi elle a été avec Aidan ?? Il n’y a aucun doute sur le fait qu’Anya et Kyle doivent être ensemble, même si ce sont deux têtes de pioche ! Mais dans ce tome, les relations changent et évoluent, pour mon plus grand plaisir ! Comment ça je suis fan de Kyle, ce n’est absolument pas vrai… Bon OK, j’arrête là sinon ça va être ridicule mais voilà, j’espère que dans le prochain tome les choses évoluent encore une fois…

En bref, Les Chaînes du passé, bien qu’il soit un tome transitoire nous permet de mieux comprendre certaines logiques qui existent dans le monde créé par J. Arden. J’ai beaucoup aimé me replonger dans le passé, découvrir plus intimement certains personnages pour voir comment on en est arrivé là. L’action n’est pas très présente de ce fait, sauf en condensé sur la fin mais cela promet de grandes choses pour la suite. Je suis donc très curieuse de découvrir où l’auteur nous emmène.

 

Les Chaînes du passé

Les Sentinelles de l'Ombre, tome 3

J. Arden

Rebelle

Bit-lit

430 pages

19,90€



Melisande

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 20/10/2015