Les Vampires de Chicago 2 : petites morsures entre amis, de Chloé Neill

 

 

 

Quatrième de Couverture :

Les Vamps sont des Stars !
 Des vampires à Chicago ? En apprenant ça, les citoyens auraient dû partir en chasse...eh bien, pas du tout : Nous sommes devenus des stars et nous devons tenir à distance les paparazzis, presque si redoutables que les pieux et les crucifix. Mais ce fragile équilibre risque d'être rompu à cause d'un journaliste décidé à révéler l'existence des raves, ces orgies où les vampires regroupent les humains comme du bétails avant de s’offrir une petite beuverie.
C'est pourquoi Ethan Sullivan, mon Maitre, me demande de renouer avec ma famille afin de faciliter les interactions entre humains et vampires. Mais quelqu'un ne voit pas ça d'un très bon œil. Quelqu'un qui nourrit une vieille rancune...

Chronique de Ceinwèn :

 

 J'ai eu beaucoup de plaisir à retrouver Merit et ses ennuis. Depuis qu'elle est devenue vampires, les choses ne sont pas roses pour elle. Elle déménage et quitte sa meilleure ami, pourrait bien perdre celui qui semble l'aimer, perdre la vie et ceux qui lui sont chers. Pourquoi faut-il que la survie dans le monde de la nuit soit si difficile ?
J'aime toujours autant cette série, qui me permet de renouer avec de l'urban fantasy sans scènes de sexe, et pleine de machinations politiques, familiales et autres. Un délice. 
Les personnages sont de plus en plus approfondis et on s'attache à eux, malgré la complexité dont ils font preuve. Ethan est distant puis séducteur, Morgan semble amoureux mais sans faire confiance, Mallory, Catcher...
Bref, ils sont tous là, mais je regrette qu'ils ne soient pas encore plus approfondis. J'aimerai vraiment mieux comprendre les tenants et aboutissants de leurs manoeuvres politiques, et pas seulement rester dans l'ignorance. C'est rare, mais j'aimerai presque qu'on en demande plus au lecteur, plus d'implication que seulement tourné les pages. 
Enfin concernant les raves évoqué dans la quatrième de couverture, elles servent surtout de prétexte à la mise en place de toute une intrigue particulièrement complexe. Néanmoins les choses tardent un peu, et c'est dommage puisque du coup tout se précipite un peu vers la fin. 
On pourra remercier l'auteur pour la fin, qui donne envie de se précipiter sur la suite !
En bref, si le deux est légèrement moins bon côté personnage, l'intrigue se densifie et le côté addictif aussi. 

Une bonne note pour moi !

 

Petites morsures entre amis

Les Vampires de Chicago

Chloe Neill

Milady

480 pages

7€

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 27/06/2012