Mercy Thompson, tome 1 : L'Appel de la lune, de Patricia Briggs

 

Quatrième de couverture

« Les loups-garous peuvent être dangereux si vous vous mettez en travers de leur chemin. Ils ont un talent extraordinaire pour dissimuler leur véritable nature aux yeux des humains. Mais moi, je ne suis pas tout à fait humaine. »

En effet, Mercy Thompson n’est pas une fille des plus banales. Mécanicienne dans le Montana, c’est une dure à cuire qui n’hésite pas à mettre les mains dans le cambouis et à sortir les griffes quand le danger frappe à sa porte. Mais ce n’est pas tout : son voisin très sexy est le chef de meute d’une bande de loups-garous, le minibus qu’elle bricole en ce moment appartient à un vampire, et la vieille dame très digne qui lui rend visite vient jeter des sorts sur son garage. Au cœur de ce monde des créatures de la nuit, Mercy se trouve mêlée à une délicate affaire de meurtre et d’enlèvement…

 

Chronique de Melisande

C’est une belle découverte avec ce premier tome. Franchement j'ai adoré. L’écriture de Patricia Briggs est vraiment agréable à lire, on se laisse facilement emporter dans l’histoire. Une fois de plus, on a une héroïne pas comme les autres qui attire les ennuis de manière assez spectaculaire et parfois, malgré elle.

On découvre ici, l’univers des loups-garous, mais pas uniquement car comme on le voit, Mercy est quelqu’un d’exceptionnel, différentes des autres et se démarque assez rapidement. Elle est une femme forte, têtue, prête à tout pour aider ses amis, sa famille, même si pour ça, elle fonce tête baissée dans les ennuis. Elle ne les ignore pas, mais préfère faire tout ce qu’il faut pour aider plutôt que de se tourner les pouces. Voilà pourquoi elle se retrouve à chaque fois dans de drôle de galère.

Mais c’est ce qui fait qu’on adore Mercy, parce qu’elle est une femme sincère, et touchante, même si elle n’a pas toujours l’apparence d’une femme fragile (en étant mécanicienne et remplie de cambouis à longueur de journée, on a vu mieux quand même...) mais elle a sa part de féminité. L’autre personnage important de l’histoire est évidemment Adam, son cher voisin, Alpha de la meute locale. Il n’est pas toujours évident d’avoir un tel voisin, mais elle fait avec, ils se supportent le plus possible, mais on voit bien qu’entre les deux, il va se passer quelque chose et j’ai hâte de voir l’évolution parce que les deux… ça ferait un superbe couple ! (eh ouais, dans l’urban fantasy, on a toujours la petite histoire d’amour alors bon… faut espérer maintenant !).

J’aime beaucoup l’univers créé par Patricia Briggs et il est sûr que je lirai la suite pour connaitre les aventures de Mercy et découvrir d’autres mondes car on n’a pas que celui des loups-garous, alors j’ai hâte de voir ce que ça donne.

Chronique de Ailayah

Ce livre est absolument génial !!!! Dans le genre bit-lit, il est superbe !

J'adore le style d'écriture de Patricia Briggs qui nous amène les choses petit à petit. Elle nous dévoile son intrigue, ses personnages et son univers au fur et à mesure, par bribe au départ, ce qui nous laisse la place d’imaginer des choses qui ne sont au final pas forcément la réalité. Les personnages aussi sont superbes. Mercy est géniale, j’adore son caractère bien trempé et ses répliques piquantes. C’est le type de personnage féminin qui ne se laisse pas faire, mais qui est quand même réaliste et intelligente car elle sait où poser ses limites. De ce point de vue-là, Mercy est un personnage qui m’est vraiment chère car elle n’est pas invincible et elle ne se le cache pas. Elle est humaine (enfin, si on peut dire) et c’est ce côté humain qui la rend plus proche de nous. Elle est également complète dans le sens où elle peut être quelque chose et son contraire en même temps. Elle est très têtue et ne se laisse pas marcher sur les pieds, mais quand il le faut elle se soumet. Elle est mécanicienne, ce qui lui donne un côté un peu masculin et pourtant elle est très féminine intérieurement, sans être non plus trop fleur bleue, ce qui est tout à son avantage. Et du côté masculin, on a aussi de quoi faire. Entre Adam, Sam et autres … ils ont tous des côtés qui nous attirent et d’autres qui nous éloignent un peu. C’est encore un point que j’ai beaucoup apprécié. On n’est pas entièrement contre l’un et pour l’autre. Bien sûr on a une préférence, et la mienne est pour Adam, mais ça ne veut pas dire pour autant que je déteste les autres. Or, c’est généralement le cas en bit-lit, on a le salaud qui s’attache à l’héroïne et qu’on déteste, mais que l’héroïne semble apprécier malgré tout, et l’autre qu’on adore parce qu’il est parfait ou tellement mieux que l’autre. Mais ici la limite est quand même plus fine à mon goût.

Pour ce qui concerne l’univers, j’adore la vision des loups-garous que nous présente Patricia Briggs dans ce premier tome. Elle nous fait découvrir ici l’univers des loups-garous dans le moindre détail, et elle a une vision bien à elle qui donne un petit côté personnel à l’univers. On voit qu’elle cherche à approfondir un maximum l’univers autour de ces créatures fantastiques. Bien sûr les loups-garous ne sont pas les seules créatures présentes dans le premier tome, mais il leur est quand même consacré. Par la suite on aura plus en détail l’univers des vampires puis des faes. Ce que j’aime c’est qu’elle développe plusieurs univers, mais elle ne le fait pas en bazar, en nous donnant des informations par ci par là, elle dédie vraiment un tome à un univers (du moins jusqu’au 3e tome, après c’est un peu plus dur) et du coup on reste plongé dedans et on devient fasciné par ces créatures qui paraissent plus réels du fait qu’on connait leurs habitudes, leur façon d’être, leur manière de penser etc.

Ce que j'aime également c'est qu'il n'y a pas la race "méchante" et la race "gentille" mais que dans chaque espèce il y a des différences. C’est comme pour tout dans le monde réel, il n’y a pas de généralité concernant le bien et le mal, il n’y a que des individus qui tentent de stopper le mal et d’autres qui le font avec parfois une bonne volonté au départ mais qui dérive et parfois juste par vengeance, par pure méchanceté ou autre. Il n'y a jamais de délimitation claire entre "méchant"-"gentil" et c’est ça aussi qui m’a plu dans son récit. Bref, elle nous fait rentrer dans un monde qu'encore une fois on n'a vraiment pas envie de quitter !

Enfin, le petit plus pour moi, c’est la couverture, je la trouve vraiment magnifique. Je me souviens avoir été en admiration devant pendant que je lisais le livre.

 

L'Appel de la lune

Mercy Thompson, tome 1

Patricia Briggs

Milady

Bit-lit

386 pages

7 €

 

Melisande

Ailayah

Commentaires (1)

l0raah_
Dès qu'une amie me le renvoie (elle l'a pour le faire dédicacer vu que moi je peux pas monter sur Paris xD) je le lis ! Enfin ^^ On m'a tellement parlé de cette saga :) Hâte de la découvrir !

HS : je viens de me rendre compte que j'étais devenue fan de ta page fb pour pas perdre ton blog mais que je n'avais encore jamais pris le temps de commenter, j'y remédie !! ^^ Et je regrette pas ma visite, il est génial

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 21/06/2015