Mercy Thompson, tome 5 : Le Grimoire d'Argent, de Patricia Briggs

 

 

Quatrième de couverture

Mercy ne cracherait pas sur quelques jours de vacances. Après avoir passé les derniers mois à tenter d’échapper aux griffes de la Reine des Vampires, elle découvre que le grimoire des faes est tombé dans de très mauvaises mains : les secrets qu’il renferme sont sur le point d’être révélés. Ce qui n’est pas du goût de tout le monde. Non contente de devoir régler cette crise majeure, Mercy a des problèmes personnels : sa maison a brûlé, son ami Samuel file un très mauvais coton et on lui reproche les dissensions apparues au sein de la meute. Elle va devoir faire preuve de la plus grande diplomatie… pas facile quand on est sous pression !

Chronique de Melisande

C'est toujours un vrai plaisir de se replonger dans l'univers créé par Patricia Briggs et je dois dire que ce tome là, était très attendu, notamment quand à la fin du 4e tome on a un extrait du 1er chapitre du 5e, de quoi nous mettre l'eau à la bouche. L'écriture de Briggs est vraiment agréable à lire et on se laisse facilement emporter dans l'histoire sans qu'on ne voie les pages défiler. L'auteure sait nous tenir en haleine et nous donne toujours envie de découvrir la suite.

Dès le début, Mercy reçoit un appel de Tad qui s'inquiète pour un ami, et demande si elle détient toujours le livre que Phin lui avait laissé (tome 4). Dès cet instant, elle décide d'aller à la librairie pour le lui rendre mais à l'évidence, le propriétaire n'est pas là et Mercy se retrouve obligée de partir. Evidemment, si les problèmes s'arrêtaient, il n'y aura pas d'histoire. Peu de temps après, une infirmière l'appelle au sujet de Samuel, qui ne veut voir personne alors qu'il est à l'hôpital. Il semble ne pas aller bien et elle doit le ramener chez lui.

Si c'était aussi simple, l'histoire n'aurait aucun intérêt non plus évidemment...

Alors à partir de ce moment là, les actions ne cessent jamais, car plusieurs problèmes s'interposent. Mercy a elle aussi un problème alors qu'elle était en soirée avec Adam, Samuel, qui ne semble plus être dans son état normal et l'absence de Phin ne lui dit rien qui vaille... Comme dans le précédent tome, on est partagée entre plusieurs univers que nous avions découverts dans les 3 premiers, à savoir la meute de loup-garou mais également les faes. Il y a des soucis au sein de l'organisation de la meute (évidemment, tout le monde n'est pas d'accord quant au choix de la compagne de l'Alpha...) et beaucoup l'accuse d'être responsable. Par ailleurs, le problème de Samuel semble plus grave qu'il n'en a l'air, mais comme d'habitude Mercy va tout faire pour aider son ami, même si cela doit lui causer d'autres problèmes encore plus énormes. Par ailleurs, le fameux livre semble intéresser plus d'une personne alors qu'il n'a rien de spécial...

Je n'en dirai pas plus sur l'histoire sans quoi je risque de trop en dévoiler et ça n'aurait plus d'intérêt ensuite de lire le livre alors qu'il est vraiment génial. Pas un seul instant je ne me suis ennuyée (en même temps, avec Mercy, il y avait peu de chance, elle arrive toujours à se mettre dans des situations impossibles, voulant à tout prix sauver tout le monde, même si ça doit lui retomber dessus après).

On découvre plus en profondeur certains personnages, leur sentiment les uns envers les autres mais aussi une part de leur histoire qui les rende plus touchant ou plus antipathique pour d'autres. Mercy évolue un peu dans ce tome, et prend conscience de ses responsabilités notamment vis-à-vis de la meute dans laquelle elle doit vivre, en étant la compagne de l'Alpha. Adam, toujours égal à lui même, même si on découvre d'autres aspects de son caractère qui nous le rend encore plus sympathique (même si c'était déjà le cas, dès le tome 1), on ne peut que l'aimer encore plus et son affection pour Mercy est vraiment sincère et fera tout pour la protéger. J'aime beaucoup la meute, les liens qu'il existe et aussi la manière dont l'auteure a mis en avant le mythe du loup-garou, je trouve ça assez intéressant.

Le monde des faes est aussi mis en avant dans ce tome et on voit que ce sont vraiment des créatures terrifiantes quand elles le veulent et c'est pourquoi beaucoup les craignent, Mercy la première. Mais elle n'hésite pas à aller de l'avant, tout ça pour sauver ses amis et on l'aime aussi pour ça. Elle est courageuse et n'abandonne jamais, même quand tout semble perdu.

Voilà, tout ça pour dire que j'ai beaucoup aimé ce tome, et que j'ai vraiment hâte de découvrir la suite et voir comment notre Mercy va encore se mettre à dos quelques créatures surnaturelles pour notre bon plaisir, afin de retrouver tout cet univers vraiment génial, aux personnages très attachants.

Chronique d'Ailayah

Cette série a beau être écrite sur une demande commerciale, Patricia Briggs en fait quand même une oeuvre qui a beaucoup d'originalité dans se façon de traiter l'univers décrit. C'est vraiment un univers que je n'ai pas réussi à trouver ailleurs. On y trouve des loups-garous possessifs, violents, qui tentent de se maitriser, avec une part de faiblesse en eux, une part humaine, fragile et douce. Le mélange explosif des deux ne peut que plaire. Mercy est également une héroïne hétéroclite, cherchant à la fois la protection, la sécurité et l'indépendance. Ce n'est pas l'héroïne assistée ni l'héroïne totalement exclue. Elle a ses forces et ses faiblesses, ses limites lui demandent parfois de se reposer sur ceux qui l'entourent. Mais après tout, on est tous comme ça non ? C'est vraiment ce côté humain que j'aime chez Mercy. C'est une héroïne naturelle.

Pour parler plus précisément de ce tome, je dirai que c'est encore un tome vraiment extraordinaire. Cette fois, je ne suis pas mitigée à la fin de cette lecture. On est revenu sur une intrigue beaucoup plus soudée, et ça fait du bien. Bien sûr, trois problèmes majeurs sont à régler: ce mystère autour du livre que Phin lui a prêté et qui semble lui apporter beaucoup de soucis, la dépression de Samuel, et un perturbateur dans la meute. Ces trois problèmes à priori sans aucun rapport vont finalement être liés de façon tout à fait naturelle, ce qui rend la lecture beaucoup plus fluide à mon sens que dans le tome précédent.

L'univers des faes est un peu plus développé dans ce tome, on en apprend encore un peu plus et on découvre des personnages haut en couleurs. J'ai beaucoup aimé le personnage d'Ariana. Encore quelqu'un de torturé, dont on ressent la force tout autant que la faiblesse.

Le seul petit reproche que je ferai, c'est la tentative d'apporter un peu de "poésie romantique" à cet univers. J'ai trouvé que ça ne collait pas du tout à l'atmosphère de la série, et j'ai trouvé ça un peu dommage. Les métaphores à l'eau de rose ou un peu enfantines étaient de trop pour moi. Il n'y en a vraiment pas beaucoup et surtout à la fin, mais voilà, je pense qu'elle aurait pu mieux adapter ces métaphores.

Sinon, ça reste toujours une série coup de coeur pour moi et j'ai vraiment hâte de lire la suite. D'autant qu'étant maintenant la compagne d'Adam officiellement, Mercy nous décrit beaucoup plus leur relation, et j'adore ça ! Tous ces petits moments ordinaires de démonstration d'affection, et tous ces moments passionnés ... on n'en a jamais assez !

 

Le Grimoire d'Argent

Mercy Thompson, tome 5

Patricia Briggs

Milady

Bit-lit

384 pages

7

 

Melisande

Ailayah

Commentaires (1)

Aube
Je trouve également que ce tome est le meilleure, en même temps je dis ça pour chacun après lecture. Ce tome serait le dernier que ça ne me dérange pas. Bien sûr j'espère que dans les prochains ont aura enfin des révélations sur la nature de Mercy !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 21/06/2015