Minuit, tome 11 : Le Fil de l'Aube, de Lara Adrian

Quatrième de Couverture :

Mira est une puissante guerrière au service de l'Ordre qui maintient la paix précaire existant entre vampires et humains. Elle ne jure que par sa mission jusqu'au jour où celle-ci ramène dans sa vie Kellan Archer. Un combattant ex-membre de la Lignée qui a disparu mystérieusement après une nuit de passion torride, des années auparavant. À présent ennemis, les deux ex-amants sont obligés de choisir entre leur devoir et le désir qui les consume depuis toujours.

 

Chronique de Ceinwèn : 

A la fin du tome 10 on se doutait que les bouleversements seraient important. L'auteur avait clairement clôturé un arc, il fallait donc entamer le deuxième. 

C'est chose faite avec ce tome 11 qui se déroule une bonne décennie après la fin du 10. Une nouvelle génération a pris la relève, et de nouveaux vampires font leur apparition. 

Mira que l'on connait depuis un moment, n'est pas un vampire. Compagne de sang que l'on a connu enfant, elle est devenue une guerrière expérimentée et respectée. Mais la mort de son ami d'enfance qui fut un temps son amant lui a brisé le coeur, la conduisant au bord du gouffre. 

Inconsciente, elle prend des risques dangereux pour elle comme pour les autres. Mais au cours de l'une de ses missions "punition", elle est enlevée par un groupe de rebelle...or Kellan est à leur tête. 

Je n'ai pas très bien compris les réactions de Mira. Au vu de ce qu'elle traverse et du comportement de Kellan, malgré son amour, je me serai attendu à plus de caractère de sa part. Elle est bien trop passive et énamourée à mon goût. Cela rend l'ensemble trop peu crédible, et c'est bien dommage car l'idée de fond est plutôt pas mal. 

Le "nouvel ennemi" n'est pas si nouveau puisque les lecteurs attentifs des tomes précédents en ont déjà entendu parler. 

De ce côté là, je suis très curieuse de voir où tout cela va mener, quels sont les tenants et aboutissants. Parce que Drago était plutôt basique : il voulait gouverner le monde. Mais eux ?

Je suis donc plutôt contente de ce tome 11 qui relance bien la série sur de nouvelles pistes sans replonger dans les travers des premiers tomes, mais j'ai trouvé la romance parfois un peu trop linéaire et facile. 

 

Le Fil de l'Aube

Minuit, tome 11

Lara Adrian

Milady

Bit-lit

448 pages

8,20€

 

Ceinwèn

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 30/07/2017