Minuit, tome 12 : Le Désir Ténébreux, de Lara Adrian

Quatrième de Couverture :

Machine à tuer insensible, Nathan exécute chaque mission de l’Ordre avec une précision chirurgicale. Jusqu’au jour où une traque le mène à Jordana. Une jeune femme qu’il n’a nul droit de convoiter car promise à un autre. Pourtant aucun des deux ne peut oublier le baiser torride qu’ils échangent dans un moment d’abandon. Et Jordana est bien déterminée à découvrir l’homme qui se cache derrière le guerrier. Une quête qui va remettre en question tout ce qu’elle sait sur son passé et la projeter dans un monde où le moindre écart peut leur coûter la vie à tous deux.

 

Chronique de Ceinwèn :

Je suis un peu déçue par ce tome, je le trouve clairement en-dessous des autres. J’ai l’impression que malgré la tentative de l’auteur de renouveler un peu sa saga, elle n’arrive pas à redonner un vrai souffle à la série.

Ici on retrouve Nathan, personnage très secondaire du premier arc de la série.

Nathan fait partie intégrante de l’Ordre et s’il n’a pas oublié son conditionnement de Chasseur – étant presque aussi insensible que son père adoptif – il est un peu ouvert sur les autres et apprécie son équipe. Il lui arrive même de parler.

Jordana est une fille d’aristocrate et est promise à un vampire de bonne lignée, mais cette union est sans passion.

Entre eux, un feu couve mais ils se refusent tout les deux à y céder, pour différentes raisons. Entre leur passion et l’enquête de l’Ordre pour déterminer qui veut lancer une guerre entre membre de la Lignée et Humain, le couple a du mal à gérer le quotidien. Trahison, passion, émotions, un cocktail détonnant.

Jordana se retrouve mêlée à l’enquête contre son gré, et elle a du mal à accepter que Nathan ne la ménage pas au nom de ses sentiments. Pourtant, elle comprend rapidement qu’elle ne peut lui en vouloir et que ce n’est pas lui qui lui cache le plus de choses.

Au final, on a une romance très prévisible entre ces deux-là, sans grand rebondissement, ni intérêt. Du côté du fil rouge de la série, on n’avance pas vraiment même si la fin semble débloquer un élément (comme dans les jeux vidéo, la princesse n’est pas là, mais vous avez débloqué la clé qui servira plus tard dans le jeu).

 

Le Désir Ténébreux

Minuit, tome 12

Lara Adrian

Milady

Bit-lit

360 pages

8,20€

 

Ceinwèn

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 30/07/2017