Minuit, tome 8 : Captive de Minuit, de Lara Adrian

Quatrième de Couverture :

Jenna Darrow a survécu à la profanation de son corps et de son âme. Mais elle doit désormais faire face à d'étranges séquelles que seuls les guerriers vampires de l'Ordre peuvent l'aider à comprendre. Sous leur protection, elle va faire la connaissance de Brock. Ce mystérieux vampire a un don singulier : ses mains ont le pouvoir de réconforter, de soulager la douleur et... d'éveiller le désir.

 

Chronique de Ceinwèn : 

J'ai mis du temps à lire ce livre. Il embraye directement après le tome 7 et ce tome 7 m'avait un peu déçu. Du coup, forcément j'avais un gros a priori. A raison.

C'est une nouvelle fois l'histoire du coup de foudre au premier regard, à l'attirance fulgurante. Et j'en suis lassée, depuis un moment, du coup là j'ai été très sévère et je n'ai pas adhéré.

Côté intrigue, j'ai l'impression que l'auteur s'est un peu éparpillée et du coup on n'avance pas. On sait que Drago a des contacts partout, mais au delà de ça, ça n'avance pas. A la toute fin, il y a une avancée, mais elle tombe comme un cheveu sur la soupe.

Jenna est un personnage qui avait beaucoup d'arguments pour plaire : on connait son passé, elle est forte et fragile, elle tient à son indépendance. Brock est un grand dur, qui a comme particularité d'être noir (point qui est très très rare dans les romans de RP dans l'ensemble). Pourtant l'alchimie n'a pas marché pour moi, Jenna m'a semblé trop renfermée pour que je m'y attache quant à Brock, malgré son don assez fantastique, il m'a paru inconsistant et rien ne le différencie des autres.

Si la suite est dans la même veine, je vais m'arrêter. Ça fait déjà deux tomes un peu faiblards et l'intrigue n'avance pas. Pourtant le fil rouge est intéressant, alors j'espère que la suite va remonter.

 

Captive de Minuit

Minuit, tome 8

Lara Adrian

Milady

Bit-lit

384 pages

8,20€

 

Ceinwèn

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 30/07/2017