Psi Changeling, tome 1 : Esclave des Sens, de Nalini Singh

Quatrième de Couverture :

Lucas Hunter est en chasse. Une de ses compagnes de meute a été assassinée et l'homme panthère ne reculera devant rien pour capturer son meurtrier, même s'il doit séduire Sascha Duncan, la froide Psi. Pourtant, l'homme comme la bête ne peuvent s'empêcher d'être immédiatement fascinés par la jeune femme. 
Une terrible guerre est sur le point d'éclater, mais c'est la bataille qui fait rage dans le cœur de Sascha qui pourrait tout changer. Les siens ont éradiqué leurs émotions depuis des générations. Sascha, elle, est différente. Et le tourbillon de sensations qui l'emporte quand elle est un compagnie de cet inquiétant prédateur pourrait bien précipiter sa chute. 
Leur cœur l'emporteront-ils sur leur raison ?

Chronique de Ceinwèn :

Hum la dernière phrase du résumé me laisse perplexe. C'est pourtant mot pour mot ce qui est sur le livre. Mais bon passons.

Pour commencer, je m'incline devant le monde qu'à créé l'auteur. Original par bien des aspects, empruntant pourtant des "classiques" comme les métamorphes - ici appelés changeling - j'ai eu beaucoup de plaisir à me plonger dans cet univers. 

Le monde se divise en trois catégorie d'individus : les humains - sans pouvoirs d'aucune sortes, mais qui éprouvent des sensations - les changelings - moitié-animaux et moitié-humains - et enfin les Psis. Les Psis sont des humains initialement, mais qui ont développés des pouvoirs psychiques (télékinésie, télépathie ou autre). Au fil du temps, ils ont développé leur propre société, estimmant les humains et les changelings comme des inférieurs. Grâce à Silence - un programme décrit en prologue - ils ne ressentent plus d'émotions, ainsi ils ne sont que pure logique, sans être gouvernés par des instincts "primaire". Il n'y a aucun attachement, même au sein d'une famille, et la sérénité de l'espèce est aussi gouvernée par la froide logique : les femmes sélectionnent les personnes les plus susceptible de produire un enfant viable et puissant et se font inséminer. 
Chaque Psi est relié en permanence au PsiNet, une sorte d'internet télépathique auquel chaque Psi est connecté depuis son plus jeune âge. Source de leur puissance mais aussi faiblesse, un Psi ne peut survivre déconnecter du PsiNet.
Mais les humains et le changelings ne sont pas aussi arriérés que les Psis veulent le croire. Ils gèrent la nature à leur manières, et ne s'en laissent pas compter par les Psis.

Pour ce qui est de l'histoire, nous suivons Sascha Duncan. Sascha est une Psi cardinale (reconnaissable à ses yeux entièrement noir mais remplis d'étoiles - sauf quand elle utilise son pouvoir où les étoiles disparaissent), c'est à dire qu'elle a énormément de puissance et une capacité à maitrisé plusieurs dons à un niveau moindre de son don principal. Mais elle a un problème, un handicap : elle n'a quasiment pas de pouvoir, excepté sa capacité à monter d'impressionnants boucliers pour se protéger. 
Sascha est en grand danger, puisque le Conseil Psi pourrait décider de la "rééduquer" (comprendre la lobotomiser, la transformer en légume). Elle se cache donc, même si elle se sent devenir de plus en plus vulnérable. 

De son côté, Lucas Hunter est devenu le chef de la meute de léopard locale à 23 ans suite à une grave tragédie familial. Puissant, autoritaire etc. il est prêt à tout pour protéger sa meute. 
Lorsqu'un tueur en série commence à enlever, mutiler puis tuer des jeunes femmes changelings, Lucas fera tout pour retrouver le tueur. Quitte à s'allier à la meute de loups locale ou à séduire une Psi. Surtout que le meurtrier a une odeur de Psi.

C'est de la romance paranormale. On le sait, et pourtant ce n'est pas grave. J'ai beaucoup aimé les personnages et les relations qu'ils entretenaient. Même les Psis, froids et cliniques, sont intéressants à suivre. 
Bien sur on sait qu'au final Lucas et Sascha finiront ensemble, mais je n'aurai pas dis non à un peu plus de drame de ce côté là. Tant pis ^^. 
L'enquête a du mal à avancer, puisque chacun essaye de se cacher de l'autre, et qu'il n'est pas facile d'enquêter sur les Psis en général. Mais si Lucas n'essaye pas, ce sera un bain de sang. 
C'est pourquoi il se sert d'un prétexte commercial pour sonder Sascha et tenter de découvrir ce que savent les Psis.

J'aurai aimé en savoir plus sur le Conseil et ses motivations, mais comme on suit une Psi "handicapée" ce n'est pas facile. Toutefois, on suit plus la meute, et c'est agréable. 
L'histoire se suit facilement, et j'ai bien aimé. 

Une ou deux scènes un peu chaude, mais largement supportables sans mots vulgaires en plus ! (je pense à la traduction de l'autre série de l'auteur). 

Bref, une bonne surprise pour moi.

PS : en avançant dans l'histoire on comprend mieux le titre un peu cul-cul !

 

Esclave des Sens

Psi Changeling, tome 1

Nalini Singh

Milady

416 pages

8.20 € (poche) - 5.99 € (numérique)

 

Ceinwèn

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau