Queen Betsy 1 : Vampire et Célibataire, de Mary Janice Davidson

Quatrième de Couverture :

À son réveil à la morgue, Betsy Taylor découvre qu'elle est un vampire. Même si sa nouvelle condition possède de nombreux avantages, elle a bien du mal à s'habituer à son régime à base de liquide. Et même si sa mère est ravie d'apprendre que la mort ne lui empêchera pas de lui rendre visite, ses nouveaux amis nocturnes, eux, ont la conviction ridicule qu'elle est la reine annoncée par la prophétie.

 

Chronique de Ceinwèn :

Une série de chick-lit à la mode vampire, le pari était osé. En effet, Sarah Dearly a essayé et le résultat est mitigé. On aime l'un ou l'autre, les deux ensemble...à voir.

Et heureusement on voit !

Betsy est victime de la conjoncture économique et perd son emploi. Il faut vite retrouver du boulot, sinon adieu chaussures de créateurs ! Car Betsy a un péché mignon, les chaussures !

Mais voilà, un malheur n'arrive jamais seul, et elle se fait renverser par une voiture, en allant chercher son chat (pathétique hein ?)

Elle se réveille trois jours plus tard...dans un cerceuil !

Et on rentre maintenant dans le vif du sujet : Betsy ne comprend pas tout de suite ce qu'elle est, mais elle comprend qu'elle aurait du être morte, et va dans un premier temps chercher à se tuer, sans grand succès.

Elle finit par comprendre qu'elle est un vampire, mais prend les choses avec une certaine désinvolture : elle terrorise sa belle-mère (qui l'a bien mérité, mince alors, elle lui a piqué ses chaussures ), retrouve sa meilleure amie qui décide que c'est "trop cool" et qui l'aide financièrement, et rencontre un médecin dépressif et suicidaire, malheureusemen gai, qui finit par s'installer avec elle.

Mais comme dans les histoires de vampires, les autres vampires ne veulent pas laisser un vampire si jeune sans surveillance, surtout quand Betsy ne se comporte pas comme une nouvelle-née.

Prise entre deux factions rivales, charmée et agacée par Sainclair, un vampire ancien, sexy en diable, et déterminé à en faire une reine, Betsy a bien envie de tout envoyer balader.

Les situations sont cocasses (les multiples tentatives de suicide, son défaut d'élocution lorsque ses crocs pointent, ses amis et les vampires) et le ton léger. L'histoire est très rythmée, les personnages qui gravitent autour de Betsy sont éclipsés par la personnalité sémillante et superficielle (mais pas tant que ça, elle cache bien sa compassion) de la nouvelle vampire.

C'est du style chick-lit c'est vrai, donc si vous y êtes allergique, vous risquez de ne pas aimer. Cependant je trouve que ce premier tome présente un très bon mélange des genres.

Je ne sais pas ce que vaut la suite, mais celui ci, allez y, il est bon.

 

Vampire et célibataire

Queen Betsy 1

Mary Janice Davidson

Milady

384 pages

7€

Ceinwèn

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 27/06/2012