Queen Betsy, tome 11 : Vampire et Désaxée, de MaryJanice Davidson

Vampire et désaxée queen betsy 11

Quatrième de couverture : 

Le bazar, c'est l'enfer !
C’est vraiment pas la joie depuis que Marc est mort… mais au moins ça devrait régler quelques problèmes dans le futur. L’avenir est tout de même loin d’être rose quand on a l’Antéchrist pour demi-sœur et que la mère de cette dernière s’appelle Satan, si vous voyez ce que je veux dire…
Entre Laura qui m’inquiète et le fait que l’avenir du monde repose sur mes épaules, je ne sais plus où donner de la tête ! Sans compter que je dois aussi me débarrasser (enfin) de cette garce de Satan !

Chronique de Ceinwèn : 

L'auteur reprend à la suite du dernier tome donc en quittant les affaires de loups pour s'intéresser au problème de trames temporelles. Donc entre la futur Betsy, l'anti-Marc, le Marc tout court, le nouveau Marc, puis le nouveau flic etc. le lecteur en perd son latin.
Une fois de plus l'intrigue est très embrouillée : tout part dans tous les sens et on ne s'y retrouve plus. Les révélations viennent de nul part et peine à justifier les actions qui suivent. 
Betsy est toujours aussi désagréable à suivre : si au début elle était amusante, elle devient vraiment lourde. Je pensais vraiment qu'au tome 11 elle prendrait un peu de plomb dans la cervelle tout en gardant son côté fantasque. Échec.
Les personnages secondaires passent doucement à l'arrière-plan, à tel point que le lecteur ne réagit même pas à leur présence ou leur absence, ils ne servent à rien, même plus à mettre Betsy en valeur.
Je suis inquiète de l'avenir de la série : il va falloir essayer de remettre un peu d'ordre parce que ça part n'importe où et qu'on ne prend même plus de plaisir à lire. C'est ça le plus triste.

 

  • Vampire et Désaxée (Undead and Unstable)
  • Queen Betsy #11 (Undead #11)
  • MaryJanice Davidson
  • Milady (décembre 2013)
  • 336 pages
  • 7.10 €

 

Ceinwèn

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau