Une aventure de Sabina Kane, tome 1 : Métisse, de Jaye Wells

9782253164630-1-75.jpg

Quatrième de couverture :

Ne pas oublier :
1) d’infiltrer le clan rival et d’assassiner leur chef,
2) de se débarrasser du démon qui s’est incrusté à la maison,
3) d'oublier ce vaurien de mage, même s’il est canon,
4) de trahir ma famille.

Sabina est une métisse. Moitié-vampire moitié-mage, elle exerce le seul métier possible pour une paria dans son monde : assassin. Mais la guerre couve entre les vampires et les mages, et Sabina est envoyée pour infiltrer un des deux clans et tuer son chef ...

Chronique d'Archessia :

Voilà un titre bit-lit bien pêchu, avec tous les ingrédients pour passer un moment explosif où l'on ne s'ennuie pas un seul instant !

Non seulement Sabina vient de tuer son meilleur ami car elle n'a pas eu le choix que de suivre les ordres de sa grand-mère, patronne du clan des vampires, mais en plus voilà que quelqu'un a envoyé un démon chez elle et qu'elle ne connaît aucun moyen pour le renvoyer chez lui ! La journée était déjà bien pourrie, mais elle apprend en plus que sa grand-mère a décidé de l'envoyer pour une nouvelle mission : grâce à ses origines métissées, elle doit s'infiltrer dans un autre clan et en tuer le chef. Pour une fois qu'elle ne se ferait pas cracher dessus à cause de sa mixité ...
Le problème, quand on gagne la confiance des gens, c'est qu'ils se confient, et Sabina en apprendra bien plus sur son véritable passé qu'elle n'aurait cru possible. Qui croire, alors que se prépare une guerre monumentale autours d'elle ?...

Je ne sais même pas par quoi commencer, tellement j'ai adoré ce livre !
Allez, les personnages : Sabina d'abord, qui ne déroge pas à la règle des héroïnes bit-lit. Une jeune femme forte, au caractère bien trempé, qui sait se battre et même tuer, très belle et qui a ce petit quelque chose qui la rend unique. Pour Sabina, ce sont ses origines, moitié-vampire, moitié-mage. Étant donné que les deux races se font la guerre depuis des temps immémoriaux, autant dire qu'elle n'est pas spécialement bien vue, surtout auprès de sa grand-mère, siégeant aux commandes du clan et ultra conservatrice. Une enfance bourrée de lois, de réprimandes, de mépris et d'obligations a fait de Sabina une personne plutôt froide et toujours sur ses gardes, n'acceptant que peu volontiers à se lier avec les gens. Malgré tout, elle sait faire preuve de beaucoup d'humour et a parfois un côté nonchalant que j'aime particulièrement.
Il y a pas mal de personnages qui gravitent autours d'elle dans ce tome, mais je vais me permettre de ne vous parler que de mes préférés avec, à leur tête, Giguhl, le démon ! Ho bon sang, qu'est-ce que je l'adore ! Et pourtant, on ne peut pas dire que ça soit le canon du groupe. Mais c'est juste son caractère, sa dégaine, sa répartie et son attitude qui font tout. Ce démon est gé-ni-al, il apporte une touche de loufoquerie au récit, et chaque passage où il apparaît n'est que bonheur, je suis super fan, indéniablement.
Il y aussi Pervenche, la nymphe adorable-mais-pas-que. Elle est la part de douceur du livre, elle est adorable et me donnait envie d'avoir quelqu'un comme elle dans mes amis.
Enfin, il y a ce fameux mage, personnage masculin ne payant pas de mine aux premiers abords mais dont l'importance grandira au fur et à mesure, bien entendu. Je dois dire que je n'ai pas été totalement sous le charme, que ce soit sentimentalement ou plus "physiquement". Pourtant, il ne manque pas de charisme et de prestance, et c'est un personnage que j'aime beaucoup, mais il ne m'a pas emballée plus que ça, au final.
Ha, j'ai faillis oublier ! Le grand méchant de ce tome, réellement bien construit, avec un charisme absolument incroyable. J'aurais voulu le voir un peu plus développé, mais je dois bien dire que, chez les mâles présents, c'est bel et bien lui qui m'a le plus impressionné.
On a vraiment ici une belle brochette très variée, et bien que l'on passe parfois beaucoup de temps avec certains, on sent quand même que ce n'est que le début et qu'on ne fera que les connaître encore mieux dans le futur. Chouette !

Pour ce qui est de l'histoire, j'ai adoré autant que les personnages qui la peuplent !
Dès les premières lignes, on est confronté à la dureté de la vie de Sabina, et à sa façon de penser, totalement endoctrinée par sa grand-mère. On apprend également très vite l'histoire des vampires et leur genèse, originale, intéressante et vraiment facile à comprendre ! (Pour moi qui n'ai aucune mémoire, ça aide quand les explications sont claires comme le cristal, ce qui est le cas ici) Je ne vais pas vous en dire plus à ce sujet, car ça serait dommage de gâcher cette surprise, mais je peux vous dire que j'ai adoré découvrir cet historique et ses explications, c'est vraiment fascinant.
Le suspens est savamment dosé, s'intensifiant au fil des chapitres. Les révélations, au lieu d'arriver toutes en même temps à la fin, sont disséminées dans l'histoire, donc nous apprenons en même temps que Sabina, pas à pas, les éléments qui lui étaient inconnus.
Alors, bien entendu, il y a des révélations finales. Mais j'apprécie le fait qu'il y en ai aussi des petites dans le courant du livre. C'est un plus, pour moi.
Ce que j'ai également aimé, c'est que ça ne soit pas simplement un bouquin de bit-lit sombre, torturé, avec un peu de violence et de sexe (d'ailleurs, fait notable, il n'y en a quasi pas, et j'ai envie de dire tant mieux). Il y a beaucoup d'humour et de légèreté, par exemple. Les dialogues ne sont pas que piquants et acérés, ils sont aussi drôles, parfois loufoques et souvent très colorés, mais toujours extrêmement naturels. Ils ajoutent énormément de crédibilité et la lecture n'en est que plus prenante, immersive.

La plume de Jaye Wells est excellente, fluide, visuelle, elle sait jongler à la perfection avec les descriptions, les dialogues, les scènes d'action ou du quotidien, l'expression des sentiments et elle sait poser des ambiances à la perfection. Elle nous fait passer du rire à l'angoisse ou à la tendresse en un claquement de doigts, j'ai été très impressionnée par la facilité dont tout avait l'air de couler tout seul, et j'ai pris un immense plaisir, du début à la fin, à savourer ce premier volume des aventures de Sabina Kane.
Je crois que je viens de trouver une nouvelle héroïne à chouchouter.
Ce titre est un coup de coeur pour moi, et je suis persuadée qu'il en conquerra encore de très nombreux !

Métisse

Une aventure de Sabina Kane, tome 1

Jaye Wells

Le Livre de Poche

380 pages

7,10 €

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau