A quoi rêvent les filles, de Mindy Klasky

a-quoi-revent-les-filles.jpgQuatrième de Couverture :

Dans mes rêves, je suis aussi mince et belle que Kate Moss, j'ai le dressing de Coco Chanel, je danse comme Shakira et je suis sexy comme Beyoncé.
Alors bon, quand mon fiancé m'a quittée pour une actrice sublimissime, quand mon boss a menacé de me virer, et que mon vieux Levi's (un bon 40) a manqué d'exploser à la suite d'une énième orgie de cheeseburger, le retour à la réalité a été un peu brutal. Et j'ai bien compris que si je voulais que quelques-uns de mes rêves se réalisent avant d'être vieille et décatie, il allait falloir que je réagisse, et fissa...
Donc c'est décidé, dès demain, je m'y mets ! Je vais tout faire pour me transformer en déesse de la beauté et de la sexytude, décrocher un job merveilleux et rencontrer un homme attentionné, beau et fou amoureux de moi...
Et j'y crois ! Les rêvent pour qu'ils se réalisent enfin, il suffit d'y croire non ?

Chronique de Ceinwèn :

Merci aux éditions Harlequin pour l'ouvrage, ainsi que pour le petit mot qui allait avec.

J'ai découvert cette collection en lisant "Sexe, meurtres et Cappuccino", et je dois avouer que cette collection a un certain attrait ! Des jeunes femmes bien dans nôtre époque, avec des problèmes "comme tout le monde" mais dans les romans, les auteurs ajoutent une petite note de fantaisie (et je ne parle pas forcément de magie) pour ajouter du piment et une fin heureuse. Parfait pour se détendre, se vider la tête ou autre !

Ici nous suivons Kira, régisseuse de théâtre, grande passionnée même de Théâtre : prête à travailler pour presque rien dans un théâtre peu reluisant pour vivre sa passion. Elle partage un étage de la maison d'enfance qu'elle loue à son père avec ses deux meilleurs amies : Jules - actrices splendide - et Mandy - éclairagistes. Passionnée toutes les trois, et amies de longue date, elles n'ignorent rien les unes des autres.

Suite à un abandon devant l'autel par son ex, Kira s'est réfugié dans la nourriture, prenant plus de trois tailles en un an. Désespérée et désespérante. Alors qu'elle est sur le point de se faire virer de son job faute de moyens, Kira trouve une lampe magique dont émerge un génie. Lui permettant d’exaucer certaines de ses vœux - en se faisant un malin plaisir à sortir des statistiques - Kira trouvera un moyen en or de reprendre sa vie en main ! Embauchée, comme par magie, par l'un des plus grands théâtre de la ville, Kira commence à sortir la tête de l'eau et à envisager l'avenir.

Mais elle apprendra que tous les vœux ne sont pas à formuler, et que certaines choses doivent se faire naturellement...ou ne pas se faire.

Une belle leçon. J'ai passé un bon moment avec ce petit bout de femme qui ne demande qu'à vivre sa passion et à être aimée. On devine la fin à des kilomètres à la ronde, mais on apprécie tout de même. Se demandant avec effarement jusqu'où ira l'imagination débridée du metteur en scène !!

 

Je le conseille à toutes les amatrices de chick-lit, et à toutes jeunes personnes rêvant de rencontrer le prince charmant. L'écriture agréable rend l'ensemble très abordable et permet de s’immerger assez rapidement dans l'histoire. Le scénario a choisi un décor particulier, le théâtre, qui m'a demandé un petit moment pour m'adapter et me "plonger" dedans, mais ce fut néanmoins détendant et plaisant.

Parce que pour que les rêvent se réalisent, il suffit parfois d'y croire...tout simplement.

 

A noter qu'apparement, il y a un tome 2 en anglais !

 

A quoi rêvent les filles ?

Mindy Klasky

Harlequin - Red Dress Ink

384 pages

10.50€

 

Ceinwèn

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 03/04/2012